Garcia : "Un point qui pourra compter"

  •    
  •    
  • om facebook

L'OM a empêché le FC Nantes de faire un énorme hold-up, hier soir, en accrochant le point du match nul en toute fin de rencontre (1-1). Rudi Garcia a préféré la seconde période à la première.

Rudi Garcia, entraîneur de l'OM

"Quand on revient dans le temps additionnel, on se dit que c'est un point qui pourra compter, même si on était chez nous. On a fait une bonne deuxième période, mais on a eu du retard à l'allumage sur les 20 ou 25 premières minutes", a-t-il indiqué à la presse, après le match.

15 matchs depuis le 1er janvier

Il concède que le rythme du calendrier a fini par peser sur les organismes, voire peut-être aussi le mental : "Il y a de la fatigue. On avait joué en semaine. Avec un match tous les trois jours, on ne sait jamais quand le coup de moins bien physique va arriver. Notre début de match n'a pas été assez bon. D'ailleurs, on a cadré zéro frappe en première mi-temps. Par contre, on le fait 3 ou 5 fois sur 17 tirs en deuxième mi-temps. On égalise trop tard, sinon on aurait pu jouer la gagne", a-t-il ajouté.

Le club marseillais ne concède pas de point à Lyon, et ce n'est déjà pas si mal. Il reste dix finales à jouer.

par FootMarseille le lundi 05 mars 2018 à 08h15
OM-Nantes : les formations de départ
Ranieri : "Payet doit rendre le ballon"

Rudi Garcia : son actualité

4 réactions à cet article
05/03/2018 à 09:52
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

L'ensemble de l'équipe a démontré un manque de régime légitime. Jouer un match tous les 3 jours a ses limites en cette période. Il faut compter sur les kinés pour effectuer quelques miracles.
Sinon, enfin un de nos coachs qui dit ce qu'il pense en ce qui concerne l'attitude de trop de joueurs nantais : "Quand on simule tout le match et que deux joueurs, dont le gardien et le défenseur central, se mettent au sol, cela devient grotesque. Ils ont perdu trop de temps, ils ont trop voulu tricher", a dénoncé le coach de l’OM en conférence de presse.
Malheureusement, les nantais sont loin d'être seuls à utiliser cette arme des faibles dans notre L1...

05/03/2018 à 10:32
said 13
said 13

Tout à fait d'accord avec Leffe.

Et quand tu lis ça après :
"OM : Riolo fait la morale aux Marseillais

Longtemps mené par le FC Nantes ce dimanche, l’Olympique de Marseille a arraché l’égalisation (1-1) grâce à Florian Thauvin sur une action qui provoque une polémique. Alors que le gardien nantais Ciprian Tatarusanu avait sorti le ballon pour blessure, les Marseillais n’ont pas jugé nécessaire de le rendre et ont marqué quelques instants plus tard. Un comportement inacceptable selon Daniel Riolo.

"Je n'aime pas l'égalisation de Marseille, je n'aime pas ce qui s'est passé, a critiqué le consultant de RMC. Tu ne peux pas faire ça, tu dois rendre le ballon. Là-dessus, il n'y a pas de débat. Faute ou pas sur Pallois, je m'en fous, c'est du classique. En revanche, Tatarusanu met le ballon dehors parce qu'il est blessé, et les mecs ne rendent pas le ballon... Ce n'est pas bien."

Celui-là alors, dès qu'il peut chier dans les bottes.
Et puis Riolo, quoi : recevoir la morale de sa part, c'est un peu comme se faire traiter de dealer par Pablo Escobar....

05/03/2018 à 12:14
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

"...Ce n'est pas bien...". Oh, pooooooooooooooovre chou... OM

06/03/2018 à 09:09
marseille 93
marseille 93

même si l'on finit troisième , et que l'on met la carotte pour 1 point au quenelle !. je prend de suite et cela fera du bien a cette infâme bouffon qu'est aulas et ces sbires a sa bottes a la lfp !
entre nous je préfère la deuxiéme et la troisieme a monaco etla 4 éme a aulas

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit