Cet OM reste le meilleur de l'histoire, au nombre de points

  •    
  •    
  • om facebook

L'OM de Rudi Garcia garde le rythme des meilleures formations olympiennes de l'histoire. Seules deux équipes ont fait aussi bien, depuis la création du championnat.

Supporters de l'OM

L'équipe de Raymond Goethals de 1990-1991 comptait notamment Carlos Mozer, Abedi Pelé, Chris Waddle et Jean-Pierre Papin dans ses rangs. Celui de 1998-1999, coaché par Rolland Courbis, pouvait s'appuyer sur Laurent Blanc, Robert Pirès, ou encore Fabrizio Ravanelli. Ce sont les seuls qui ont fait aussi bien que Florian Thauvin, Dimitri Payet, Luiz Gustavo, Adil Rami and co.

Le Top 10 des meilleures équipes de l'OM*

1- 55 points (51 bp, 20 bc) : 1990-1991 (Gili, Beckenbauer, Goethals)
- 55 points (56 bp, 29 bc) : 2017-2018 (Garcia)
- 55 points (43 bp, 20 bc) : 1998-1999 (Courbis)
4- 54 points (55 bp, 24 bc) : 1971-1972 (Leduc)
- 54 points (54 bp, 23 bc) : 1989-1990 (Gili)
6- 52 points (63 bp, 32 bc) : 1936-1937 (Eisenhoffer)
- 52 points (46 bp, 16 bc) : 1991-1992 (Ivic, Goethals)
- 52 points (48 bp, 27 bc) : 1992-1993 (Fernandez, Goethals)
- 52 points (40 bp, 21 bc) : 1993-1994 (Bourrier)
10- 51 points (56 bp, 29 bc) : 1970-1971 (Zatelli, Leduc)
- 51 points (49 bp, 27 bc) : 2009-2010 (Deschamps)

* Après 26 journées, tous les championnats ont été recalculés en victoire à 3 points.

Par FootMarseille le lundi 19 février 2018 à 10h31 - 3062 lectures.
Amavi : "On fait encore un clean sheet"
OM-Bordeaux : ce que disent les stats

Tifo supporters Vélodrome : son actualité

5 réactions à cet article
19/02/2018 à 12:13
Pytheas83bm
Pytheas83bm

on n'avait surtout pas un état et un oligarque sur notre chemin. on avait battu monak et canal moins deux fois, soit 12 points.
pour l'instant en 3 matchs, on n'a pris qu'un seul point.
c'est à dire que la saison actuelle est absolument exceptionnelle.

19/02/2018 à 15:28
Sylvain94
Sylvain94

Je note 2 choses au travers de ces résultats.

Oui on a une équipe exceptionnelle cette saison et faut surtout pas oublier de savourer car cela n'arrive pas si souvent.

L'autre point, c'est le fameux big four dont la L1 rêve depuis si longtemps est vraiment en cours. Il y a 4 équipes aujourd'hui et le reste du monde et globalement la L1 s'est énormément appauvrit.

Il demeure un point positif, l'avènement des entraineurs étrangers amène un football bien plus spectaculaire que les 10-15 ans que l'on a subit malgré nous et qui ont enterrées notre championnat (hier reste un mauvais exemple)

19/02/2018 à 16:25
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Compte tenu des éléments financiers des 4 premiers et des joueurs de chacun de ces clubs participant au championnat, nous n'avons absolument pas à rougir, bien au contraire.
Mais effectivement, comme il y a d'énormes différences budgétaires, l'écart purement sportif entre les clubs qui jouent l'Europe et les autres s'est considérablement agrandi.

20/02/2018 à 08:08
Vlad78
OM

Le championnat derrière est aussi beaucoup plus faible, c'est normal qu'on fasse le plein contre ces équipes et totalement anormal que le FC Lyon ne le fasse pas. Là où l'OM m'étonne, c'est par la constance des efforts et le refus de se relâcher contre les plus petits.
Ah si seulement nous avions décroché un attaquant de classe mondiale...

vlad

20/02/2018 à 11:45
El Zuzze
El Zuzze


Ca faut le prouver quand même... C'est vite avancé par les médias, car autant l'arrêt Bosman avantage les cadors européens, autant on peut pas dire ça affecte tant que ça la ligue 1 plus qu'avant... Je ne dis pas que c'est faux, mais s'il n'y avait pas le Qatar le championnat aurait aussi une toute autre allure et je ne suis pas sûr qu'on aurait ce débat.

Les quenelles payent leur excès de melons dans un groupe (Depay et Diaz notamment...) alors que nous nous avons tous les indicateurs au vert et ça fait tellement d'années que j'attends ça... On a un effectif revenchard, humble, équilibré et sans aucun "casse-couille" (genre Alessandrini) avec des mecs qui aiment l'écusson et sans doute un des 2 meilleurs entraineurs français dont le style se rapproche de Bielsa mais avec un peu plus de gestion de l'effort... Je pense qu'on a encore notre mot à dire concernant la seconde place, c'est vraiment dommage qu'on ait merdé contre Sainté car en cas de victoire dimanche à Paris, on aurait pû par principe se tenir en embuscade au cas où...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit