Garcia en colère contre ses joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Rudi Garcia a fait part de sa déception, après le nul obtenu par l'OM sur la pelouse de Saint-Étienne (2-2). Il n'a pas apprécié l'attitude de ses joueurs.

Rudi Garcia, entraîneur de l'OM

"Je suis complètement mécontent. Ce sont deux points de perdus. On n'a pas fait grand-chose pour gagner ce match. On ne peut pas gagner un match en faisant une seconde période comme ça, en jouant en marchant. Ce n'est pas suffisant pour nous. On n'est pas ce genre d'équipe. Il faut qu'on joue à fond", a lâché le technicien marseillais. Et de poursuivre : "Je pense qu'il va falloir qu'on retombe sur terre et qu'on joue tout le temps à 100%. C'est mon analyse du jour."

"Comme par miracle, on s'est remis à rejouer"

"On a entamé le match comme il le fallait. On a marqué. Ils ont égalisé. On a poussé pour marquer un deuxième but, on l'a fait. Puis petit à petit, on s'est endormi. Il n'y avait plus de mouvement", a-t-il commenté. Mais selon lui, tout le monde a commencé à se rebouger les fesses à 2-2 : "Il est arrivé ce qui devait arriver, qu'ils égalisent. Comme par miracle, on s'est remis à rejouer. On a eu trois, quatre occasions, mais c'était trop tard."

"On doit défendre à onze"

Le coach regrette que son équipe ait "trop géré" et ait "reculé" : "Ça va permettre de continuer à serrer les boulons. On en a besoin. Plus ça va bien, plus je les mets en garde. Manifestement, ça ne suffit pas. On doit être à 100 %. Chaque joueur doit donner le meilleur de lui-même. Et pas que quand on a le ballon, mais aussi pour défendre. On doit défendre à onze et ça n'a pas tout le temps été le cas." Il a enfin estimé que les deux buts encaissés "ne sont pas admissibles".

Comme les supporters, Rudi Garcia était très frustré, à la fin du match de vendredi.

par FootMarseille le samedi 10 février 2018 à 08h03
La LFP a validé le pré-contrat de Bielsa
ASSE-OM : les notes de la presse

Rudi Garcia : son actualité

1 réaction à cet article
10/02/2018 à 13:57
Patatinho
Patatinho

"Il est arrivé ce qui devait arriver, qu'ils égalisent. Comme par miracle, on s'est remis à rejouer. On a eu trois, quatre occasions, mais c'était trop tard."

Non ce n'était pas trop tard, il aurait juste fallu avoir un vrai buteur plutôt que Mitroglou pour mettre l'occase où il est seul à 5m devant un but tout ouvert...
La responsabilité d'avoir recruté ce joueur, qui ne convient pas au standing de l'OM, incombe aux dirigeants mais aussi au staff qui a dû donner son aval...

Bref, la suite on la connait : on devra prêter ce joueur à Valenciennes ou au FC Gueugnon en fin de saison (il est invendable vu qu'il n'a pas le niveau L1) et si on a les moyens, on recrutera un "vrai" attaquant...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit