La LFP a validé le pré-contrat de Bielsa

  •    
  •    
  • om facebook

La LFP a pris la décision de valider le pré-contrat de Marcelo Bielsa. Il devrait donc percevoir 12,9 millions d'euros, dans les mois qui arrivent.

Marcelo Bielsa

Si l'on en croit les renseignements obtenus par RMC, l'instance a finalement donné raison au clan de l'Argentin et validé le document qui comprend la fameuse clause "parachute". À moins d'un nouveau retournement de situation, le LOSC devra donc verser 12,9 millions d'euros à El Loco. Cette somme correspond à l'ensemble des revenus qu'il devait percevoir jusqu'à la fin de son engagement. Les avocats du Rosarino demandent également 5 millions d'euros à titre de préjudice subi.

"En quelques mots, la LFP reconnaît la validité de ce pré-contrat comme fixant les modalités contractuelles de leur collaboration à compter du 1er juillet 2017. La LFP reconnaît donc que les contrats du 14 février et du 1er juillet 2017 forment un ensemble contractuel indivisible opposable au club du LOSC. (...) Ce risque de nullité est donc définitivement écarté. C'est donc une belle victoire pour M. Bielsa car ce contrat prévoyant la clause d'indemnité de licenciement forfaitaire sera opposable au LOSC devant toutes les juridictions ordinaires. Compte tenu de ce qui précède, La ligue a donc décidé de ne sanctionner aucune des parties, mais ce n'était pas que subsidiaire", explique le communiqué des avocats de Bielsa (relayé par la radio).

Un coup dur pour Gérard Lopez et ses équipes. Le prochain rendez-vous aura lieu devant le Tribunal de commerce de Lille.

par FootMarseille le vendredi 09 février 2018 à 20h25
ASSE-OM : les formations de départ
ASSE 2-2 OM : un point et des regrets

Marcelo Bielsa : son actualité

4 réactions à cet article
09/02/2018 à 20:44
aurelius
aurelius

Bon et bien bye bye les lillois, bon voyage en L2

09/02/2018 à 20:55
pandi
pandi

La LFP veut se farcir Lopez en profitant de cette clause et ca lui permet d'envoyer un signe clair aux aventuriers : ici ya pas de mamaille et de projets financéss par la dette.

09/02/2018 à 22:48
Tana
Tana

Je suis pas loin de penser la même chose.

10/02/2018 à 08:54
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Ce qui est logique étant donné que ce pré-contrat est celui qui a permis à El Loco de prendre sa décision...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit