Mercato : l'UEFA veut changer les règles

  •    
  •    
  • om facebook

Alexsander Ceferin, le président de l'UEFA, a annoncé des changements, en ce qui concerne la réglementation du marché des transferts.

Aleksander Ceferin, président de l'UEFA

Selon RMC, l'instance envisage de créer une "taxe de luxe" afin de limiter le pouvoir des puissants : "Il faut à tout prix maintenir la situation actuelle où chaque équipe peut entrer dans les compétitions. Le rêve doit rester vivant. Si un club dépense plus qu'il ne doit, il va payer une taxe sur la différence. Ce n'est pas un impôt pour le gouvernement, mais pour l'UEFA. Nous devons encore décider comment nous redistribuerons cet argent", a expliqué le dirigeant slovène.

Une limitation du nombre de prêts et de contrats

Il entend également réglementer le nombre de contrat et limiter le nombre de prêts : "Les clubs les plus riches peuvent acheter tout le monde, ce qui affaiblit les autres équipes. Nous allons soit décider de limiter le nombre de prêts, soit les interdire. Et puis il y a l'aberration du nombre de joueurs sous contrat. Par exemple, un club italien en a 103 ! Là aussi nous pouvons fixer des limites", a-t-il ajouté.

La radio précise que ces modifications pourraient être appliquées dès la saison prochaine. A priori, l'OM ne devrait être ni concerné par la taxe de luxe, ni inquiété pour un nombre de contrats ou de prêts trop élevés.

par FootMarseille le vendredi 19 janvier 2018 à 10h11
Garcia : "Quand tu élimines Pardo et Casoni..."
OM 2-0 Strasbourg : la tactique et les joueurs

UEFA : son actualité

5 réactions à cet article
19/01/2018 à 10:31
Jeremloveom
Jeremloveom

Le nombre de joueur sous contrat, c'est la partie avec laquelle je suis le plus d'accord ... C'est n'importe quoi que les clubs anglais tel que Man U Man C ou Chelsea ai une cinquantaine de joueur sous contrat... Ils flinguent la carrière de certains joueurs en contre partie d'un salaire confortable pour affaiblir la concurrence

19/01/2018 à 11:28
pandaemonium.0
pandaemonium.0

Pour les contrats je vois de suite les avantages. Et c'est normal : on ne peut pas bloquer 5 ou 6 joueurs par club à un poste pendant que d'autres galèrent à en trouver un. Surtout que les salaires offerts plombent les possibilités ensuite d'aller ailleurs.

Maintenant pour la taxe UEFA, je ne vois pas trop ce que ça va apporter. Vu que les clubs visés sont sans limite, ça va changer quoi ? Qu'ils prennent leur dime au passage ? Genre tu payes, t'es en règle, on s'en fout de l'éthique ?

19/01/2018 à 11:55
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Les contrats, 100% d'accord.
La taxe sur l'exagération des tarifs (différence de prix), si elle est redistribuée, ne me semble pas du tout saugrenue...

19/01/2018 à 14:18
asap
OM

La luxury taxe est appliquée dans tout les sports US.
Il y'a même au hockey une hard taxe( interdit de dépassé le plafond salarial)
Résultat: compétitions saines, très bon joueurs dans toutes les équipes, impossible d'accumulerles joueurs et de se payer toutes les stars. C'est très équitable aufinal. Le succès se crée plus surla cohésion et le travail de groupe que sur l'individu.

19/01/2018 à 19:47
ESTEBAN 06
ESTEBAN 06

Arnaque ! trop floue les contours, la même loi en reversant directement les sommes en partage avec les autres clubs lésés.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit