Eyraud dresse un premier bilan du projet McCourt

  •    
  •    
  • om facebook

Jacques-Henri Eyraud a établi un premier bilan de l'OM Champions Project. Il considère être en avance sur les prévisions.

Jacques-Henri Eyraud et Frank McCourt, les patrons de l'OM

"Rappelons-nous d'abord dans quel état était le club. L'équipe était sans perspective. Ses meilleurs joueurs avaient été cédés. Le club ne bénéficiait d'aucun investissement depuis deux saisons. Nous sommes arrivés avec un projet précis et des moyens financiers. Nous avions un plan d'actions semaine après semaine sur la période des 100 premiers jours", a-t-il expliqué aux Échos. Il estime avoir pris de l'avance sur ce qui était prévu : "Nous avons terminé notre première saison cinquième du Championnat, avec une place qualificative en Ligue Europa. Des résultats qui ont dépassé nos attentes, avec un an d'avance sur notre plan. L'essentiel va être de conserver cette avance."

La C1 constitue une priorité, pour les saisons à venir : "Actuellement, nous sommes à trois points de la deuxième place et donc d'une qualification en Ligue des champions. Nous ne l'avions pas envisagé. Notre objectif à moyen terme est de nous qualifier régulièrement pour cette compétition. C'est essentiel dans le modèle d'un grand club. Les droits TV de la Ligue des champions vont augmenter de 40 % l'an prochain, et les clubs français se partageront 150 millions d'euros", a-t-il rappelé.

par FootMarseille le mardi 02 janvier 2018 à 15h55
Eyraud annonce quatre grands projets pour l'OM
Quand Aulas félicite Eyraud pour son projet...

Jacques-Henri Eyraud : son actualité

3 réactions à cet article
02/01/2018 à 17:05
Jeremloveom
Jeremloveom

Rien de nouveau

02/01/2018 à 19:06
pandaemonium.0
pandaemonium.0

Si : il dit clairement que cet été il y aura une deuxième vague d'investissement avec ou sans LDC puisqu'elle n'était pas budgétisée pour l'an prochain OM

03/01/2018 à 10:12
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Oui et c'est une excellente nouvelle grâce à cette avance imprévisible mais réelle aujourd'hui...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit