Eyraud annonce quatre grands projets pour l'OM

  •    
  •    
  • om facebook

Le président de l'OM a dressé la liste des chantiers prioritaires, pour les mois à venir.

Jean-Claude Gaudin, le maire de Marseille, et Jacques-Henri Eyraud, le président de l'OM

Lors d'un entretien accordé aux Échos, Jacques-Henri Eyraud a révélé quelles sont ses missions prioritaires, à moyen termes : "Nous avons quatre grands projets qui nécessiteront du capital", a-t-il indiqué au quotidien. Et de détailler le premier point, qui concerne les jeunes : "Le premier d'entre eux est la relance de la formation. L'OM a la chance d'être au coeur d'un bassin de 2 millions d'habitants. Or, la formation n'a jamais été véritablement au centre de sa stratégie. Nous avons signé une convention avec l'association OM de manière à intégrer dans le club professionnel la formation des jeunes de 12 ans et plus. Elle nous permet notamment d'utiliser le stade Le Cesne où nous allons investir dans notre future école de foot."

"Faire de l'OM l'opérateur du stade Vélodrome"

Le patron phocéen a beaucoup d'autres idées, essentiellement liées à l'exploitation de la ville de Marseille et de l'enceinte du boulevard Michelet : "Notre deuxième projet est la réalisation d'un lieu ludique sur l'histoire du club à proximité de l'Orange Vélodrome. Notre troisième projet est de renforcer encore la présence de l'OM dans la ville, comme facteur de cohésion sociale car le club a une forte responsabilité en la matière. Le quatrième, enfin, est de faire de l'OM l'opérateur du stade Orange Vélodrome. Un stade, c'est l'outil de production d'un club. Même si ce stade est magnifique, la situation actuelle n'est pas satisfaisante. La sono est inaudible, les lumières n'ont pas été conçues en technologie LED, les problèmes aux contrôles d'accès sont inacceptables. En outre, nous aimerions améliorer les zones d'hospitalité qui représentent près de 5 000 places."

JHE aimerait être en mesure de faire des propositions d'abonnement groupé entre le football et les manifestations qui peuvent avoir lieu au Vélodrome : "Il n'y a pas d'offre réunissant sport et spectacle. Un abonné de l'OM n'a pas l'accès au concert de Soprano, par exemple. Nous sommes donc en discussion avec le concessionnaire Arema (réunissant le fonds Mirova, la Caisse des Dépôts, la Cepac et Bouygues, NDLR) en vue de reprendre l'exploitation du stade qui appartient à la ville."

Pour ceux qui en doutaient, oui, cet OM compte bien se développer en exploitant tous les leviers à disposition.

par FootMarseille le mardi 02 janvier 2018 à 15h35
Mercato : Sissoko évoque son avenir
Eyraud dresse un premier bilan du projet McCourt

Jacques-Henri Eyraud : son actualité

2 réactions à cet article
02/01/2018 à 17:09
Jeremloveom
Jeremloveom

La derniere partie sur le stade, c'est le plus important pour moi. Il fait arrêter d'etre pris pour des cons !

03/01/2018 à 10:09
Leffe du Nord
Leffe du Nord

Tout me semble pertinent...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit