Mandanda : "Je suis passé tout près du drame"

  •    
  •    
  • om facebook

Juste après avoir frôlé la tétraplégie, suite à un choc avec Mustapha Yatabaré qui l'a privé du Mondial 2014, Steve Mandanda a eu un accident de voiture qui aurait pu s'avérer dramatique.

Steve Mandanda, capitaine de l'OM en 2015

Dans les colonnes de L'Équipe, Steve Mandanda a expliqué les raisons pour lesquelles il relativisait l'importance du football : "Ce n'est pas sorti dans la presse car je n'en ai pas parlé. Je crois que c'était après ma fissure des cervicales. J'étais sur la file de gauche de l'autoroute, il pleuvait à verse, et je venais de doubler deux poids lourds. Là, je fais un aquaplaning. Je traverse l'autoroute vers la droite, j'évite la rambarde de sécurité et je retraverse l'autoroute dans l'autre sens, en me prenant plein fer la barrière centrale de sécurité. La chance que j'ai, c'est que non seulement je ne percute personne mais, en plus, comme la Ferrari est assez basse, elle passe en dessous de la rambarde. Le capot est coupé au milieu, mais sans autre dégât. Je m'en suis bien sorti mais je suis passé tout près du drame. Ça ne s'est joué à rien, d'autant que l'autoroute était chargée. J'aurais pu mourir ou provoquer un carambolage et prendre une vie. C'est peut-être le jour où Dieu m'a aidé", a-t-il relaté.

Le gardien de but de l'OM a changé son regard sur la vie : "Ces deux événements (avec sa blessure aux cervicales, Ndlr) m'ont appris à faire attention mais aussi à profiter de la vie. Ça m'a beaucoup changé en tant qu'homme. Mes proches l'ont ressenti. Et d'une certaine façon, ça m'a rendu meilleur sur le terrain car le fait de relativiser les choses enlève une forme de pression qu'on se met à soi-même. Et aujourd'hui, quand je passe au travers d'un match, je suis frustré, mais la vie continue... Et elle est belle", a-t-il ajouté.

par FootMarseille le dimanche 17 décembre 2017 à 09h54
Lyon-OM : pas de Marseillais, mais un gros dispositif policier...
Papin : "Je pense que ça va être compliqué pour l'OM"

Steve Mandanda : son actualité

1 réaction à cet article
17/12/2017 à 19:11
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

En attendant, ce n'est pas Dieu qui a fait que tu demeures l'un des meilleurs goals français...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit