Enquête sur les transferts : des révélations qui n'en sont pas

  •    
  •    
  • om facebook

Dans son édition du jour, Jornal de Noticias livre des précisions sur l'enquête qui concerne le transfert de Lucho Gonzalez.

Lucho Gonzalez

Selon ses informations, les perquisitions menées à Porto par la justice française avaient pour objet d'expliquer la commission versée à Christian Casani (1,642 millions d'euros), lors de la transaction qui a amené le milieu de terrain à Marseille. L'agent du joueur, Christian Casani, aurait effectivement moins perçu que cet intermédiaire (0,998 million d'euros). Le juge chargé de l'enquête, Guillaume Cotelle, s'interroge également sur le retour gratuit de l'Argentin à Porto. Le club portugais lui aurait expliqué que cette gratuité avait pour but d'effacer les sommes que lui devait encore l'OM (on avait parlé, à ce moment-là, d'un montant de 2 millions d'euros, Ndlr). En réalité, Vincent Labrune semblait surtout vouloir réduire la masse salariale olympienne, sans se préoccuper du montant du transfert.

Rien de bien nouveau, puisque le rôle de Christian Casani avait déjà été évoqué par le Canard Enchaîné, en mai 2016, dans un article très approximatif sur les transferts phocéens. Vivement de vraies avancées...

par FootMarseille le mardi 14 novembre 2017 à 14h59
Zubizarreta : "Bordeaux est vraiment une très bonne équipe"
Zubizarreta : "Thauvin est un joueur avec de la personnalité"

Lucho Gonzalez : son actualité

2 réactions à cet article
14/11/2017 à 20:15
Leffe du Nord
Leffe du Nord

De toute manière, ça ne concerne pas nos dirigeants actuels...

15/11/2017 à 07:51
Pytheas83bm
Pytheas83bm

ce guillaume cotelle ferait mieux de s'occuper d'autres dossiers autrement plus importants.
ça va aboutir à rien, c'est quasi certain.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit