Di Meco : "Evra ? On a assisté à un suicide sportif en direct"

  •    
  •    
  • om facebook

Au micro de BFM TV, Éric Di Meco a commenté le gros dérapage de Patrice Evra. Il pense que les médias en font trop.

Eric Di Meco

"Si la mise à pied est la bonne réaction de la part de l'OM ? Il y a eu beaucoup d'emballement depuis ce geste-là, qui est inexcusable, a-t-il notamment déclaré. Mais il y a une chose qui existe dans le football, ce sont les conseils de discipline et les sanctions. Dans le foot, et le sport en général, quand on fait une erreur, on est sanctionné. Patrice Evra a fait un geste inexcusable. Il va être sanctionné par le club et par l'UEFA. Guimarães va être sanctionné parce que les supporters sont entrés sur le terrain, les supporters seront sûrement sanctionnés. Donc, j'entends beaucoup de battage, depuis jeudi soir. C'est quelque chose qui est rare dans le football, il faut le dénoncer. Mais de là à en faire des tonnes et des tonnes... C'est un salarié d'un club, ou d'une entreprise, qui a fait une faute grave et qui va être sanctionnée. La première étape, c'est la mise à pied, et puis derrière il y aura peut-être d'autres sanctions. J'ai l'impression qu'on a assisté à un suicide sportif en direct. Je suis en train de me demander si pour les deux parties, la séparation n'est pas la meilleure solution. C'était déjà difficile à vivre pour lui, au quotidien, depuis qu'il n'était plus titulaire. Il était pris à partie par les supporters et pour le club c'était difficile. Rudi Garcia ne le prenait pas à domicile et ne l'amenait qu'à l'extérieur. Une fois qu'on a dit ça, je veux dire : il n'a tué personne Patrice Evra..."


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le dimanche 05 novembre 2017 à 11h00 - 2549 lectures.
"Evra n'est pas venu pour jouer la coupe Coca-Cola"
Une réunion entre plusieurs groupes de supporters ?

Eric Di Meco : son actualité

3 réactions à cet article
05/11/2017 à 11:31
Pytheas83bm
Pytheas83bm

il n'y a pas que dans le foot qu'il y a des conseils de discipline et des sanctions.
dans le monde du travail ça existe aussi. pire, on vire des travailleurs même les plus valeureux et les plus exemplaires au motif que les 1200 € par mois qu'ils touchent, c'est trop.
alors il n'y a pas mort d'homme pour evra, c'est juste l'histoire d'un mec qui va pouvoir profiter de la vie 6 mois plus tôt que prévu... à 36 ans.

05/11/2017 à 12:22
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Sans compter les détachés ou les intérimaires qui eux se font jeter à tour de bras comme des malpropres après avoir rendu les services attendus...

05/11/2017 à 14:56
chuuwah
chuuwah

« Il n'a tué personne, Patrice Evra »
Avec les crampons, il aurait très bien pu le blesser salement, même pire…

Par contre, que les médias cessent d'étaler cette histoire de partout, ce serait bien plus sage, effectivement. Tout simplement parce que son geste incite les jeunes et moins jeunes à la violence.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit