OM 2-0 Saint Etienne : les réactions (suite)


Dans des interviews accordées à leurs sites officiels respectifs, Marseillais et Stéphanois sont revenus sur la rencontre qui les a opposé ce soir. Si les olympiens sont heureux de l'issue de ce match qui n'a pas été simple, les Verts sont quant à eux déçus et amers suite à une défaite concédée en raisons d'erreurs individuelles.

Djibril Cissé :
"on savait que cela allait être un match très disputé. On était prêt à souffrir pendant le temps qu'il fallait et leur faire mal sur un contre. On a tenu une mi-temps et on a pu faire le jeu en seconde période. Les remplaçants entrent et font la différence. Les défenseurs marquent à l'image de Taye Taiwo qui a mis un superbe but ce soir. On est tous concernsé et on essaie de faire le mieux possible. On a vu une belle équipe de l'OM avec un bel état d'esprit. Que ce soit à l'entraînement ou en dehors, le groupe vit bien et il y a une bonne ambiance."

Pape Diouf :
"nous sommes toujours dans la roue de Nancy, à trois points, ce qui était un impératif pour nous. Par ailleurs, on a pris un peu d'avance sur nos poursuivants (...) Eric a remis les pendules à l'heure et a fait des changements qui nous ont permis d'avoir une plus grande maîtrise de jeu. Sur le plan individuel, l'entrée en jeu de Mathieu Valbuena a déclenché aussi quelque chose. Cela dit, il ne faut pas s'arrêter seulement sur le coaching. On a fait preuve d'une belle capacité de réaction."

José Anigo :
"cela a été un match particulier. En première mi-temps, on avait peu d'espaces et on s'est fait bouger. A la pause, Eric a fait des changements tactiques. Mathieu Valbuena a encore fait la différence et il franchit des paliers énormes en ce moment. On est heureux car cette victoire nous met dans une bonne position. Il ne fallait pas perdre de points, cela nous a sourit et cela n'a pas été facile de gagner trois matches à domicile dans la semaine. Il y a beaucoup de joie dans le vestiaire. On a vu que cela n'a pas été facile face à une bonne équipe de Saint-Étienne et ces rencontres sont toujours particulières."

Laurent Roussey : "notre ambition était de contrecarrer les plans de Marseille. Cela a bien fonctionné en première mi-temps même si nous n'avons pas fait tout ce qu'il fallait. Du moment où nous avions la maîtrise du jeu, nous aurions pu avoir des opportunités avec davantage de profondeur dans notre jeu. Malheureusement, nous n'en avions pas. L'absence de Bafé Gomis nous est préjudiciable sur cette première mi-temps. Ensuite, après la pause, nous pouvions envisager d'avoir d'autres opportunités...mais le football est fait d'erreurs. Ce soir, nous avons payé cash des erreurs individuelles."

Loïc Perrin :
"nous encaissons deux buts sur deux erreurs. C'est dommage car nous aurions pu au moins accrocher le nul. Nous avions réussi une bonne première mi-temps en nous procurant quelques occasions. Jusqu'au premier but, nous contenions bien cette équipe de Marseille que nous savions dangereuse. L'entrée de Valbuena a fait du bien à Marseille. C'est un joueur qui provoque beaucoup. C'est toujours difficile de retenir des motifs de satisfaction quand on perd."

Blaise Matuidi :
"nous sommes frustrés car nous étions bien en place, notamment en première mi-temps où nous avons su provoquer du danger et mettre en difficulté Marseille. Nous avons relancé les Marseillais sur des erreurs de notre part. C'est frustrant. Nous avons montré que nous avions les arguments pour les contrarier même si, après la pause, nous avons davantage reculé. L'entrée de Valbuena et leur changement tactique nous ont mis en difficultés."

David Gigliotti : "c'est cher payé car nous avions bien entamé le match. Nous ne méritions pas ça même si nous payons un petit relâchement. Nous avons fait bonne figure. L'OM était dans une bonne passe et a su en profiter. Nous allons rebondir dès samedi prochain."


Par xav26 le dimanche 09 mars 2008 à 22h35 - 4066 lectures.
OM 2-0 Saint Etienne : les premières réactions
Le week-end des Olympiens prêtés

Dans l'actualité de l'OM