Emploi fictif, groupes de supporters... Anigo répond aux critiques

José Anigo s'est lâché, dans les colonnes de So Foot. Après s'être payé ses anciens collègues, Vincent Labrune et Didier Deschamps, il a évoqué son "emploi fictif" au Maroc et ses relations avec les clubs de supporters.

José Anigo

"Merci de me tendre la perche, tiens. Ce qui s'est passé avant que je parte au Maroc, c'est que Bielsa voulait avoir les pleins pouvoirs, et que leur seul moyen au club, c'était de me licencier ou de venir me voir pour me dire qu'ils ne voulait plus de moi, et on se serait entendus, a-t-il lancé au magazine. Si on considère que moi, j'avais un emploi fictif, Basile Boli, il faut l'enfermer en prison de suite ! Ambassadeur ? Mais ambassadeur de quoi ? C'est une blague ! On m'a expliqué qu'il gagnait 30 000 euros par mois, et tant mieux pour lui, mais son rôle est quand même complètement opaque ! J'attends le jour où quelqu'un de la justice viendra le voir pour lui demander ce qu'il fait, comme on l'a fait avec moi. Moi, j'ai dû expliquer à la justice ce que je faisais au Maroc. J'ai dû faire 200 rapports, en envoyer entre 20 et 25 tous les deux mois, j'ai fait le taf pour lequel j'étais payé : j'ai suivi des compétitions en Afrique, j'ai observé des joueurs... Si c'était un emploi fictif, ça veut dire que (Jean-Philippe) Durand avait un emploi fictif, que (François) Brisson avait un emploi fictif... Durand, il a fait des rapports pendant 15 ans, et on n'a jamais pris aucun de ses joueurs... Ça voudrait dire que le mec a touché de l'argent pendant 15 ans pour ne rien faire ? Et Zubizarreta aujourd'hui, il a un emploi fictif ? Parce qu'il paraît que Garcia refuse les joueurs qu'il propose."

Quant à ses rapports avec les groupes de supporters, ils ne sont pas du niveau de ce qui a été annoncé, estime-t-il : "Là aussi, on a raconté plein de choses... J'avais des rapports avec les South Winners comme avec les autres, peut-être un plus avec eux parce que je connaissais Rachid (Zeroual), mais je connaissais aussi Cataldo, Tonini, tout le monde... Ça a été monté quand il a fallu chercher des excuses à Deschamps. Je ne nie pas que j'avais plus de relations avec les Winners, mais quand le stade s'est retourné contre moi, personne ne s'est mis en opposition, la preuve que nos relations n'étaient pas celles que l'on décrivait."


Par FootMarseille le jeudi 05 octobre 2017 à 09h21 - 2861 lectures.
Belhanda pense que "l'OM s'est trompé avec Gomis"
Sponsoring : Orange a confirmé son intérêt pour l'OM

José Anigo : son actualité

4 réactions à cet article
05/10/2017 à 09:41
faitoucini
faitoucini

ça révèle de la psychiatrie son cas.
J'ai rarement vu quelqu'un perdre sens de la réalité comme ça.
Primo, le mec peut pas s'empêcher de baver sur tout le monde.
Deuxio, le mec balance l'air de rien qu'aucun joueur scouté par Durand n'a été recruté... dis moi Coco, pendant 10 ans c'était pas toi le directeur sportif ????
Qu'il reste en Grèce et fasse un tour à Mikonos

05/10/2017 à 10:37
Tana
Tana

200 rapports, il a bien taffé lol.

05/10/2017 à 11:28
Senese
Senese

José la balance...

Il aime tellement l'OM qu'il flingue tous ses salariés.

Un vrai "Monsieur Propre"... OM

05/10/2017 à 13:05
marseille 93
marseille 93


oui mais avec sa femmeOM pour recharger le stylo bille !! OM

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit