Les anecdotes de Dja Djédjé sur le passage de Bielsa

Dans l'émission le vestiaire, Brice Dja Djédjé est revenu sur le passage de Marcelo Bielsa à l'OM. Il pense que l'Argentin l'a beaucoup fait progresser.

DjeDje Dja

"Pourquoi j'ai été meilleur avec Bielsa ? C'est le travail et aussi la volonté du joueur à se surpasser. C'est vrai qu'à cette époque-là, le coach Marcelo m'a vraiment fait progresser, a-t-il indiqué à SFR SPort. D'ailleurs, je le remercie, comme tous les coachs que j'ai eus, Bernard Casoni, José Anigo ou Pascal Dupraz. À cette époque-là, j'étais vraiment heureux de moi-même. Il y a des moments où je sentais que je n'étais pas capable de faire les efforts, je me surpassais. Du coup, j'avais l'impression de survoler. Effectivement, cette année-là, j'ai fait une belle saison. Et à chaque fois que je parlais avec le coach Marcelo, il me parlait de football. Il me faisait souvent des petits reproches sur des choses que je ne voyais pas en étant sur le terrain. Je pensais que j'avais fait des bons matchs, mais en fait j'étais nul ! (rires)."

Le latéral droit s'est aussi souvenu d'un face à face avec le PSG : "À un moment sur le terrain, en première ou en deuxième mi-temps, il y a un corner pour Paris. Et il y a Thiago Silva qui arrive et qui dit : "Comment vous arrivez à courir comme ça, à faire du marquage individuel comme ça ?Parce que ça demande beaucoup d'énergie. Mais ce n'est pas possible, vous êtes sûrs que vous allez tenir comme ça ?" C'était dans le feu de l'action, on n'avait pas le temps de répondre. Après, j'avais discuté avec des anciens joueurs du PSG et je leur avais dit que, souvent, on travaille ça à l'entraînement. On fait des entraînements à haute intensité, le coach les appelle comme ça, c'est-à-dire qu'on n'arrête pas de courir. On fait des matchs à l'entraînement, le mercredi ou le jeudi, on travaille le marquage individuel. J'ai mon joueur, je me retrouve avec un Flo Thauvin, qui a une VMA pas possible, souvent je lui disais : "Oh Flo, vas y doucement s'il te plaît." C'est pareil en match, quand tu te retrouves avec des mecs qui sont endurants comme Blaise Matuidi, parce que Blaise, il court !"


Par FootMarseille le mercredi 27 septembre 2017 à 17h31 - 3111 lectures.
Quand Rothen enfile un maillot de l'OM...
Salzbourg-OM : le groupe marseillais

Marcelo Bielsa : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit