Payet : "Il faut gommer les erreurs"

  •    
  •    
  • om facebook

En conférence de presse, Dimitri Payet, le capitaine de l'OM, a eu un discours offensif.

Dimitri Payet

Le numéro 10 marseillais a avoué que l'équipe a toujours la défaite de Rennes "dans un coin de la tête. On y pense, surtout pour se dire ce qu'on a mal fait, mais aussi utiliser ce qu'on a bien fait. Il faut gommer les erreurs". Il regrette, durant ce match, "le manque de révolte et d'impact dans les duels", qu'il juge "dommageable et presque inquiétant". S'il se dit peu affecté par les critiques que subit l'équipe dans les médias, qui sont produites pour "faire du buzz", il n'apprécie pas en revanche de voir le stade à moitié plein ce soir : "Oui, ça m'emmerde, parce qu'à l'extérieur on sera attendu dans un stade où il y aura le feu. Le Vélodrome doit être une force et quand il n'est pas plein c'est dommage". Dimitri Payet sait que lui et ses coéquipiers doivent "renverser la situation. C'est à nous de faire en sorte d'amener le public avec nous".

Enfin, il se dit satisfait du retour du club en Europa Ligue : "On s'est battu pour arriver là, la saison dernière et cet été encore, on a joué quatre matches pour se qualifier. On est à notre place".

par FootMarseille le jeudi 14 septembre 2017 à 09h09
L'entraîneur de Konyaspor redoute l'OM
Jovetic n'a jamais voulu venir à l'OM

Dimitri Payet : son actualité

2 réactions à cet article
14/09/2017 à 16:44
douxreveur13100
douxreveur13100

Si vous jouiez mieux, il y aurait plus de monde au Vélodrome !

14/09/2017 à 17:16
Vasco93
Vasco93

quand le stade est plein ça vous met la pression parait il et vous vous faites dessus et quand il est vide vous vous plaignez aussi faudrait savoir..moi je pense qu'avant de vous trouver des excuses à deux balles, mouillez le maillot, haïssez la défaite, arrêtez de tricher avec vous mêmes,finissez les matchs avec des crampes comme on le voit si souvent dans des matchs d'autres championnats, proposez du jeu qui fasse bander les supporters et vous verrez que même en cas de défaite le stade vous fera des ovations, tout le reste c'est de la littérature

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit