Payet évoque son attachement pour le Stade Vélodrome

  •    
  •    
  • om facebook

Dans les colonnes de La Provence, Dimitri Payet a confié ce qu'il ressentait pour le Stade Vélodrome et ses supporters.

Stade Vélodrome

"La standing-ovation de janvier ? J'en ai encore des frissons aujourd'hui quand j'en parle. Je m'étais dit que je rentrais à la maison, j'ai été accueilli d'une manière exceptionnelle. Les gens étaient contents de me revoir. Cela m'a fait plaisir car je me suis battu pour les revoir aussi ! C'est une belle histoire. C'est exceptionnel d'être dans le club le plus populaire de France", a-t-il déclaré.

Il se rappelle également de l'ambiance de l'Euro : "Je pense que l'histoire du come-back a peut-être démarré à ce moment-là, quand j'ai fait ce geste-là (contre l'Albanie, Ndlr). Je me suis dit : "Qu'est-ce que je suis bien dans ce stade ! Il me manque". Inconsciemment, ce manque a alors commencé à me travailler. Ce match face à l'Albanie, cette demi-finale contre l'Allemagne, ça compte. On en est à se poser la question : 'Est-ce qu'on n'aurait pas gagné la finale si on l'avait disputée à Marseille ?' Cela montre comment les gens voient le Vélodrome aujourd'hui."

Par FootMarseille le samedi 05 août 2017 à 11h33 - 2825 lectures.
Mercato : Nkoulou quitte Lyon pour l'Italie
Mercato : un transfert sec plutôt qu'un prêt, pour Amavi ?

Tifo supporters Vélodrome : son actualité

3 réactions à cet article
05/08/2017 à 12:38
el condor
el condor

Bien Dim.
Cette com est parfaite pour t'attirer la sympathie du public.
Régale-nous cette saison !

05/08/2017 à 13:49
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Il sera présent d'autant que le Mondial est à la fin...

05/08/2017 à 17:13
chuuwah
chuuwah

Je sais pas si j'ai déjà vu d'autres joueurs aussi fan de l'OM et à la fois aussi sain dans leur fanatisme, mais ça fait du bien ! Avec Payet, au moins, je sais que s'il devait nous parler de l'OM sur des heures et des heures, jamais aucun de ses mots ne le trahirait (mis à part peut-être lors de son retour et le « Je suis prêt à chier » OM).
J'ai même l'impression qu'on a perdu ce plaisir partagé avec les joueurs lors de l'ère des L-D et qu'on la redécouvre à travers l'ère nouvelle.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit