Comment l'OM va-t-il s'organiser face au Spartak ?


L'Olympique de Marseille accueille le Spartak Moscou dans quelques heures, au stade Vélodrome, pour la rentrée en Coupe de l'UEFA. Malgré les absences de Julien Rodriguez en défense et Karim Ziani en milieu de terrain, et les non-qualifications en Coupe d'Europe de Kanga Akalé et Elliot Grandin, l'entraîneur belge de l'OM, Eric Gerets, dispose de nombreuses options pour ce 16ème de finale aller, notamment dans le compartiment offensif. En partant du principe que la défense sera composé de Bonnart, Faty, Givet, et Taiwo ou Krupoviesa, il existe des incertitudes sur l'organisation du jeu. Nasri sur le banc ? Valbuena à droite ? Kaboré titulaire au profit de Niang ou Cissé ? Trois cas de figure pourraient se présenter, trois types d'organisation susceptibles d'être orchestrées par Gerets. Zoom.

4-4-2 sans Nasri :
Cette option consisterait à maintenir la tactique chère à Eric Gerets en losange. La récente indisponibilité de Nasri et son état de forme incertain pourrait pousser le technicien olympien à y recourir. Valbuena, en meneur de jeu axial, soutiendrait le duo Niang-Cissé, dans une organisation identique à celle mise en place contre Nice. Le poste de milieu relayeur droit serait alors dévolu à Charles Kaboré.

4-4-2 sans Niang ou Cissé :
La deuxième option consisterait à faire jouer Samir Nasri d'entrée. Il prendrait donc logiquement sa place de numéro 10 axial en soutien de deux attaquants. Charles Kaboré évoluerait alors en milieu droit, comme dans l'option précédente. Et c'est en attaque que le changement interviendrait : Valbuena en deuxième attaquant, tournant autour de Niang ou Cissé. Dans ce cas-là, donc, Mamadou Niang débuterait sur le banc, à moins que Djibril Cissé soit laissé au repos, pour souffler avant Paris.

4-5-1 avec Nasri, Valbuena, Niang, et Cissé :
Enfin, si tout le monde se présente à 100% au Vélodrome, c'est-à-dire que Nasri est prêt à débuter pied au plancher, et que Gerets veut disposer de tout son attirail offensif, il pourrait choisir cette organisation-là. On retrouverait donc Cheyrou aux côtés de Cana à la récupération, l'ex-auxerrois délaissant le côté gauche du milieu. Et Cissé, seul en pointe, serait alimenté par un trio détonnant : Niang à gauche, Nasri dans l'axe, et Valbuena à droite. Kaboré, annoncé titulaire dans les deux situations précédentes, commencerait alors sur le banc.

Le retour en forme de Mamadou Niang, après son séjour à la CAN, la présence de Nasri dans le groupe et l'éclosion au très haut niveau de Mathieu Valbuena, compliquent donc la donne dans le secteur offensif. Mais Eric Gerets ne s'en plaindra pas. Un club du standing de l'OM, avec une équipe qui aspire à (re)jouer les premiers rôles, se doit d'avoir de la qualité et de la quantité à chaque poste. Quel sera donc le choix du Belge ? Réponse en début de soirée sur OMplanète.


Par Arn-oo le mercredi 13 février 2008 à 15h04 - 5622 lectures.
Mathieu Valbuena : "me faire plaisir"
OM-Spartak : les équipes

Dans l'actualité de l'OM