Pape Diouf : "la volonté de tous a été mise en valeur"


Le président de l'Olympique de Marseille, Pape Diouf, est satisfait à l'issue de la victoire de son équipe à Nice (2-0). Il revient tout d'abord sur le match remporté au stade du Ray, avant de donner son sentiment sur l'entente entre Djibril Cissé et Mamadou Niang, et de conclure par les objectifs du club pour cette fin de saison. Des propos relayés par le site officiel du club.

Nice-OM
"On a rendu aux Niçois la monnaie de leur pièce. En gagnant ici, on peut désormais commencer une série qui peut nous mener loin. On a subi pendant vingt minutes mais après les choses ont changé. On a eu une plus grande maitrise des évènements et de la réussite sur le premier but. Nous avons ensuite très nettement montré notre supériorité. Il fallait du réalisme, de la solidarité et de la volonté. Outre les quelques exploits individuels, on a vu un esprit collectif et une détermination collective. La volonté de tous a été mise en valeur".

L'entente Cissé-Niang
"C'était un faux débat que de se demander s'ils pouvaient jouer ensemble. Djibril a très nettement répondu à cette question. Lorsqu'il ne marquait pas, il n'était pas, tout simplement, dans des conditions optimales pour jouer. Mais depuis, il a retrouvé tous ses réflexes et sa condition".

La fin de saison
"Les objectifs n'ont pas varié. J'avais annoncé qu'un club comme l'Olympique de Marseille se devait de se fixer des objectifs élevés. Le notre est une qualification en Ligue des Champions. On verra en mai si on aura atteint cet objectif ou non".


Par Arn-oo le lundi 11 février 2008 à 10h38 - 6092 lectures.
Nice 0-2 OM : les réactions (suite)
Mise au vert dès ce soir

Pape Diouf : son actualité