Gili : "Le Vélodrome pèse lourd sur les épaules de l'adversaire"

  •    
  •    
  • om facebook

Dans les colonnes de La Provence, Gérard Gili a commenté l'ambiance du Stade Vélodrome, lors de la rencontre entre l'OM et l'ASSE, dimanche. L'ancien entraîneur olympien a apprécié.

Vélodrome

"C'était une ambiance, un stade presque plein, des chants, une grosse pression ; ce stade pèse lourd sur les épaules de l'adversaire, a-t-il estimé. Il y a une sorte de chape de plomb qui tombe, doit sublimer les joueurs olympiens et rendre assez craintifs les joueurs adverses. C'était aussi une soirée extraordinaire pour le jeu, un match très ouvert, Saint-Étienne ambitieux au début, des situations devant le but qu'ils n'ont pas transformé par manque d'adresse, puis l'OM a imposé sa puissance, son organisation au milieu, mettant sur orbite les talents de Gomis, Thauvin, Payet, Lopez que j'ai trouvé très bon. On a vu de jolis buts, avec des centres, ce qui est toujours très spectaculaire, et une petite perle de Gomis."

Par FootMarseille le mercredi 19 avril 2017 à 08h12 - 2571 lectures.
Mercato : Abdennour priorité de l'OM ?
Carnet noir : Franceschi n'est plus

Gérard Gili : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit