Le Gall : "Avoir un père qui a joué à l'OM, c'était une fierté"

Dans les colonnes de La Provence, Franck Le Gall a est revenu sur le passage de son père, Alphonse, sous les couleurs de l'OM.

Franck Le Gall

"Mon père m'en a souvent parlé, il sortait de Rennes et pour lui, l'OM, c'était la joyeuse bande de copains, Jean-Jacques Marcel, Roger Scotti, Maurice Gransart. Il a découvert la vie à Marseille. Venant de sa Bretagne, ça a dû lui faire drôle, il me disait qu'il y avait même un joueur qui emportait toujours une arme en déplacement... Il y avait plein de photos à la maison ; il nous parlait de Ben Barek qui jonglait avec une poubelle en plastique, c'était un technicien hors pair ; Gunnar Andersson aussi dont j'ai découvert la triste histoire récemment. Je ne sais pas comment s'était faite sa venue à l'OM, mais c'était une période où vous ne choisissiez pas votre destination. Le club décidait.", s'est-il souvenu.

Le médecin de l'OM se rappelle être passé par Marseille, tout jeune : "Pour nous, il était angevin avant tout, mais marseillais aussi ; avoir un père qui a joué à l'OM, c'était une fierté. En 1973, alors que nous partions passer nos vacances en Corse chez Raymond Kopa, nous nous étions arrêtés à Marseille, pour aller faire un tour au Vélodrome et à l'entraînement de l'OM, nous avions pris des photos avec Édouard Kula et Joseph Bonnel. Plus de quarante ans plus tard, c'est un joli clin d'oeil", a-t-il notamment ajouté.


Par FootMarseille le vendredi 10 mars 2017 à 09h48 - 4056 lectures.
La remontada : l'énorme joie de Thereau sur le dernier but
Pickeu : "Zubizarreta et Rudi aiment beaucoup le profil de Pépé"

Franck Le Gall : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit