José Anigo : "Dréossi est la plus grosse pleureuse de L1"


A l'instar de tous les supporters marseillais, José Anigo était acide au terme de la rencontre hier soir. Le directeur sportif de l'OM ne mâche pas ses mots en évoquant son homologue du Stade Rennais, propos rapportés par le quotidien L'Equipe et La Provence : "Dréossi est la plus grosse pleureuse de L1. (...) Pierre Dréossi passe pour quelqu'un de très aseptisé, une sorte de Monsieur Propre du football, et à force de pleurer comme il l'a fait toute la semaine, il a réussi à plomber cette rencontre. Il a jeté la suspicion sur le corps arbitral et lui a mis une pression malsaine. C'est scandaleux."

Il avoue également avoir craint pour la santé de Krupo : "je ne comprends pas comment la semelle de Mickaël Pagis sur Krupoviesa n'a pas été sanctionnée. Les images sont terribles. Nous avons tous eu peur sur l'instant à une fracture de la jambe pour le joueur." L'Argentin, expulsé lors de son premier match en Ligue 1 après avoir subi un attentat de la part de Mickaël Pagis, devrait longtemps se souvenir de ce baptême et doit se demander dans quel championnat il est tombé... Espérons que la commission de discipline saura prendre ses responsabilités !


Par Meyer Lanski le lundi 14 janvier 2008 à 09h09 - 7835 lectures.
Auxerre-Marseille, première en Bourgogne
Stéphane Bré au sifflet pour Auxerre-OM

José Anigo : son actualité