Garcia : "On a vu quatorze guerriers"

  •    
  •    
  • om facebook

La victoire contre Lyon a fait chavirer le Stade Vélodrome dans une ferveur qu'il n'avait pas connue depuis plusieurs mois plusieurs mois. Après le match, Rudi Garcia s'est réjoui de la progression de son équipe.



"On est qualifié, l'objectif est atteint. Quand on a un Vélodrome comme ça avec plus de cinquante mille personnes qui galvanisent l'équipe, ça donne des forces. J'ai aimé la première période. Le scénario est encore meilleur comme ça, on va chercher la victoire en prolongations. Les joueurs étaient conquérants, ils avaient vraiment envie de battre Lyon", a-t-il confié aux journalistes. Il ne s'inquiète pas de l'énergie laissée en prolongation : "L'aspect psychologique est important et le fait de se qualifier va aider les joueurs à récupérer beaucoup mieux. Mais on va passer du Vélodrome à une froide soirée d'hiver à Metz et pourtant il va falloir faire un résultat là-bas."

Il estime que ses joueurs se sont mués en combattants : "Le match de Montpellier a fait beaucoup de bien et ce soir, on a vu quatorze guerriers. Il fallait être dans le combat, on l'a été, on a mis le bleu de chauffe pour récupérer le ballon." Enfin, il a dressé un petit bilan du mercato : "Les quatre joueurs qui sont arrivés étoffent fortement l'effectif, amènent chacun des choses différentes. C'est intéressant pour la suite", a-t-il conclu.

Garcia

par FootMarseille le mercredi 01 février 2017 à 10h25
Genesio : "Ça a basculé sur un détail"
Sertic : "Quand on voit une équipe comme ça, avec un public..."

Rudi Garcia : son actualité

2 réactions à cet article
01/02/2017 à 11:37
Leffe du Nord
Leffe du Nord

Rien à dire de plus. Très bonne analyse...
Mais on ne peut oublier qu'une équipe est un tout dans lequel le coach a sa part...

01/02/2017 à 14:04
yo pizza jump
yo pizza jump

mention spéciale à cabella et vainqueur qui ont fait un match de très bon niveau! sinon équipe soudée, j espère (même si doria a marqué!!!!) que la blessure d'evra ne sera pas trop grave...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit