Dupraz : "Toulouse, c'est la grande banlieue marseillaise"

  •    
  •    
  • om facebook

Comme c'est toujours le cas à Toulouse, le Stadium devrait en bonne partie être acquis à la cause de l'OM, ce dimanche. En conférence de presse, Pascal Dupraz a jaugé les forces en présence et tenté d'expliquer l'attachement du public toulousain pour le club marseillais.

FootMarseille a besoin de vous ! On vous explique pourquoi ici.


Dupraz

"Il n'y a pas de craintes à avoir, il y a du respect pour l'Olympique de Marseille qui s'est refait la cerise. Il faut un certain comportement, un état d'esprit et une attitude pour aller loin en coupe de France, c'est ce qu'il faut trouver. Chacun aura sa chance, même si l'OM a la faveur des pronostics, à nous de les déjouer. Tous les joueurs ont envie de bien faire. Sur les dernières semaines, on manquait trop de munitions avec l'absence de joueurs cadres. J'espère qu'on sera épargné à ce niveau-là", a-t-il expliqué au sujet de l'opposition. Et d'ajouter : "On risque de trouver dans les tribunes des supporters avec des plaques 31 et des maillots de l'OM. Ca m'énerve mais bon c'est normal, c'est la grande banlieue marseillaise ici (rires)."


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le dimanche 08 janvier 2017 à 07h51 - 2584 lectures.
Le fils Nicollin pense que l'OM n'aura pas Sanson
Sur Twitter, Diarra n'est plus un "joueur de l'OM"

Pascal Dupraz : son actualité

2 réactions à cet article
08/01/2017 à 10:44
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Ça ne sera pas simple pour nous sans Gomis et un latéral en moins...

09/01/2017 à 02:56
om5413
om5413

J'ai vraiment de la sympathie pour ce type. Sur le second but il râle et vu où la balle sort, je trouve qu'il exagère, mais il est dans son rôle.
Je pense pas qu'on puisse dire que c'est un fan du club, mais il en est malgré tout respectueux et même admiratif. Dans une interview en début de saison il a déclaré que c'était le club qu'il rêverait d'entraîner il me semble (ou formule similaire), mais qu'il ne s'en sentait pas prêt, ou pas encore les épaules.
C'est aussi un coach qui a réussi à tisser avec ses joueurs une forte proximité, et qui est capable de s'exprimer correctement ; bref, un coach qui ne laisse pas indifférent, même si je doute qu'il atteigne un jour le niveau exigé pour entraîner l'OM.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit