Nutrition : le foot français a du retard

L'Équipe consacre un article à la nutrition des joueurs professionnels. Comme dans beaucoup de domaines, le football français accuse un gros retard. Certains joueurs professionnels se figurent pouvoir manger des kebabs et des pizzas sans en ressentir les effets...

Garcia

"Il y a encore énormément de travail. C'est souvent relégué à un rang subalterne alors qu'à ce niveau de pratique sportive, cela devrait être indispensable (de faire appel à un nutritionniste, Ndlr)", a indiqué Thomas Ladrat au quotidien. Les effets d'une nourriture saine se font pourtant ressentir : "Des footballeurs qui s'entraîneront plus qualitativement, qui récupéreront plus vite, qui seront plus efficaces dans la durée. Sur des matchs de 95 minutes, on peut avoir des périodes de moins bien physiquement alors qu'une alimentation plus adaptée rendra ces coups de mou moins longs et moins fréquents. On assistera aussi à une diminution des blessures."

On peut considérer que le corps est l'outil de travail des joueurs professionnels. Il est aberrant de constater que certains n'en prennent pas soin. Et même s'ils se pensent invulnérables, les consommateurs de malbouffe, voire les night-clubbers, finissent toujours par le payer. Comme Marcelo Bielsa avant lui, espérons que Rudi Garcia saura changer certaines habitudes à l'OM.


Par FootMarseille le samedi 26 novembre 2016 à 09h33 - 3182 lectures.
Mercato : un nouveau prétendant pour Acuna
Mercato : Diarra n'a "pas la même conception du football"

Rudi Garcia : son actualité

1 réaction à cet article
26/11/2016 à 19:44
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Dans le haut niveau quel que soit le sport physique, l'alimentation est cruciale...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit