Loko : "Avec Di Meco, je savais que ça allait être un duel de folie"

  •    
  •    
  • om facebook

Lors de l'émission Le Vestiaire, Patrice Loko s'est remémoré, avec humour, ses face-à-face avec Éric Di Meco. L'ancien Nantais en garde visiblement des souvenirs contrastés.

Eric Di Meco

"Il était comment Éric ? Très gentil. Pas d'insultes, pas de coups (rires). De toute façon, il le dit lui-même. Je jouais à Nantes, je jouais ailier droit, Éric jouait arrière gauche. Je savais que ça allait être un duel de folie, ce match-là. Je savais que ça allait être dur pour moi. Pendant quinze minutes, je touchais pas terre, la cisaille de tous les côtés. Il était protégé par les arbitres parce qu'il disait bonjour à l'arbitre avant le match. Je prenais plein de coups, j'avais mal partout, et au bout de quinze minutes de jeu et plein de coups, l'arbitre mettait enfin un jaune. Et là je disais : "Ouf, c'est bon. Merci l'arbitre, on va pouvoir jouer." Je me rappelle très bien d'Éric, d'autant que l'on s'est vus en équipe de France et que l'on s'entendait très bien, par contre c'est vrai que quand je jouais à Marseille, je jouais côté droit, j'avais Éric, puis quelquefois je me disais que j'allais dézoner et jouer un peu dans l'axe et t'avais Basile Boli qui était dans l'axe. Si tu passais de l'autre côté, tu en avais un autre. Et si tu passais Basile, parce que quelquefois il m'arrivait de l'éviter, tu avais Mozer qui arrivait, la cisaille, dans la tribune. C'était même pas la peine !" a-t-il déclaré au micro de SFR Sport.


par FootMarseille le samedi 19 novembre 2016 à 10h33
Garcia a analysé la prestation d'Hubocan
L'OM cible aussi un jeune Argentin

Patrice Loko : son actualité

2 réactions à cet article
19/11/2016 à 11:57
Vasco93
Vasco93

j adore ce genre d'anecdotes

19/11/2016 à 17:18
taureau
OM

encore un trouduc qui sous entend que sous l'ère tapie nos défenseurs n'était que des bouchers protéger par les arbitres .

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit