"Je ne suis plus le Wesley Jobello de dix-huit ans"

  •    
  •    
  • om facebook

Ce soir, Wesley Jobello affrontera son club formateur, l'OM, sous les couleurs de Clermont Foot. S'il n'a disputé que trois rencontres officielles avec l'équipe première olympienne, il se réjouit de la retrouver.

FootMarseille a besoin de vous ! On vous explique pourquoi ici.


Centre de formation

"Ce match a une saveur particulière. Cela fera bizarre d'affronter certains coéquipiers avec lesquels je me suis entraîné tous les jours. Il n'y en a plus beaucoup, même au niveau des coachs... Mais j'ai passé six ans à Marseille et ce sera bizarre de jouer contre eux. J'en garde de très bons souvenirs, l'OM m'a beaucoup apporté dans ma jeunesse et ma formation", a-t-il confié au site officiel phocéen. Bien que le club phocéen ait vécu des saisons difficile, l'aura reste la même : "Si c'est toujours un grand club ? Oui bien sûr ! C'est un grand club en France malgré les difficultés rencontrées ces derniers temps. L'OM est la seule équipe française à avoir gagné la Ligue des Champions. C'est un club mythique. L'OM reste l'OM. Quand on évoque Marseille, on pense aux grands joueurs, au stade Vélodrome, ça provoque un engouement", a-t-il notamment ajouté.

Il compte bien démontrer qu'il a progressé : "Un esprit de revanche. Non ! L'OM m'a apporté beaucoup pendant six ans. J'ai beaucoup appris à Marseille avec de très bons coachs. Je n'ai pas de revanche à prendre mais contre ses anciens coéquipiers, on a envie de montrer que l'on a grandi, que je ne suis plus le Wesley Jobello de dix-huit ans."


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le mercredi 26 octobre 2016 à 15h27 - 3049 lectures.
Commission de discipline : une partie du virage sud fermée ?
Zubizarreta va signer un contrat de trois ans

Wesley Jobello : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit