L'OM dispose des attestations de sept joueurs pour Michel

  •    
  •    
  • om facebook

L'Équipe livre des précisions sur le litige qui oppose Michel à l'OM, et qui se réglera devant le conseil des prud'hommes de Marseille, le 13 mars 2017. Il donne les raisons de son licenciement, quelque peu différentes de celles données hier par l'entraîneur lui-même.

Michel

Selon le journal, l'ancienne direction lui reprochait "des entraînements peu fouillés, des jours de congés accordés gracieusement à certains Olympiens, l'oubli du seyant polo du club pour les conférences de presse et un autre un peu plus abscons, dévoilé lundi par l'ancienne gloire du Real Madrid : il aurait demandé à un joueur de se doper". Le club marseillais disposerait des "attestations de sept joueurs racontant les dernières semaines de l'Espagnol au club, notamment de longues tirades de Michel sur sa situation". Il avait même annoncé son départ à Steve Mandanda, le 3 avril, après la défaite à Bastia.

Pour autant, Margarita Louis-Dreyfus, alertée sur la situation catastrophique des finances, n'a pas permis son départ. "Epaté par Doyen Sports et Nelio Lucas, Labrune s'est emballé sur Michel en août 2015. Mais il a vite déchanté. Il voulait s'en séparer après OM-ASSE (1-1), en février dernier, mais il n'avait plus d'influence auprès de MLD", a rapporté un proche de VLB au quotidien.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le mercredi 19 octobre 2016 à 08h13 - 5279 lectures.
PSG-OM : McCourt veut convaincre les supporters
Fanni : "Un match très spécial, encore plus pour moi"

Michel : son actualité

2 réactions à cet article
19/10/2016 à 10:47
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

La grosse erreur n'est pas de ne pas l'avoir exclu plus tôt, mais plutôt de l'avoir fait venir...

19/10/2016 à 11:26
Pytheas83bm
Pytheas83bm

cette histoire d'incitation au dopage est une accusation grave quand même.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit