Une grosse enveloppe pour les deux prochains mercatos ?

  •    
  •    
  • om facebook

Depuis lundi, les supporters phocéens s'interrogent sur le montant des investissements que prévoit de faire Frank McCourt, à l'OM.

McCourt

Interrogé par L'Équipe, le milliardaire américain a indiqué qu'il injecterait 200 millions d'euros sur les quatre prochaines années, afin de construire une belle équipe. Selon les informations de RMC, 100 millions d'euros devraient être investis lors des deux prochains mercatos (hiver et été 2017). Une somme importante. On peut de toute façon imaginer que les décisionnaires phocéens ne vont pas tout révéler, au risque de faciliter les négociations des clubs vendeurs.

On peut aussi penser que la réussite future de l'institution repose surtout sur le choix des hommes et passe par le développement du fonctionnement et des recettes du club.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le mardi 18 octobre 2016 à 11h07 - 5612 lectures.
Le geste de McCourt pour remplir le Vélodrome
Michel révèle ce que lui reproche l'OM

Jacques-Henri Eyraud : son actualité

5 réactions à cet article
18/10/2016 à 11:41
OM08
OM

200ME par an aurai était meilleurs ! ! sur quatre ans cela fait 50ME par an ! ! faut voir mais je trouve cela trés peu

18/10/2016 à 12:56
Derfman
Derfman


A mon avis le calcul ne doit pas s'opérer ainsi en se contentant de diviser la somme par 4 mais plutôt de la manière suivante : 100 millions la première année pour reconstruire l'équipe, 50 la suivante pour la compléter et 25 les 2 suivantes pour l'ajuster. Dans le contexte français et en prenant en compte les plus values lors de la revente des joueurs, cet investissements'il est géré intelligemment est loin d'être négligeable. Ainsi à titre d'exempleavec seulement 50 / 60millions cette année(hors salaires), l'OM aurait pu acquérir: Ousmane Dembele (15 millions) - Ben Yedder (9 millions) - Glick (8 millions) - Mario Gomez(7 millions)- Coke (5 millions) - Abate (8 millions) - Roncaglia (5 millions) - etc.
Donc cet investissement dans les mains d'un Luis Campos peut être très profitable .. Subasic avait couté moins d'1 million à Monaco, Martial 5 millions tout comme Fabinho ... N'essayons pas de copier Manchester United ou les clubs anglais qui achètent n'importe quoi à n'importe quel prix.

18/10/2016 à 13:52
boli1993
boli1993

On oublie aussi les recettes venant notamment des droits TV, du sponsoring, du merchandising, de la billeterie, etc. Mc Court investira 200 millions EN PLUS de tout le reste. C'est autant qu'en 20 ans d'ère Dreyfus. C'est peut-être pas le QSG, mais c'est loin d'être un petit budget !

18/10/2016 à 14:51
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

FMC va injecter personnellement 200 M sur 4 ans mais il y aura effectivement d'autres recettes qui peuvent être utilisées.
Déjà 100M utilisés sur ces deniers, sans oublier une partie probable d'autres recettes, pour cet hiver et l'été prochain est une très bonne nouvelle

18/10/2016 à 21:18
luymnades
OM

En retranchant au total de leurs dépenses le bénéfice des ventes, les investisseurs qataris du PSG a déboursé 103 M€ durant le seul exercice 2011/12, le premier de l’ère QSI (même si certains transferts avaient été bouclés avant leur arrivée). Le record a été atteint au cours du suivant avec 145 M€ investis. La suite : 107 M€ en 2013/14, 48 M€ en 2014/15 (le fair-play financier avait alors obligé Paris à ne recruter que David Luiz) et 98 M€ il y a un an.
Les dépenses annuelles de l’OM s’annoncent donc, en moyenne, deux à trois fois moins élevées que celles du rival.

Avec 50 millions d’euros, que trouve-t-on sur le marché ? Cette somme correspond au prix auquel Schalke 04 a accepté de céder Leroy Sané au club de Manchester City. Dans la même fourchette se situent John Stones (arrivé à City en provenance d’Everton pour 55 M€), Granit Xhaka (passé du Borussia Mönchengladbach à Arsenal pour 45 M€) ou encore Sadio Mané (acheté 41 M€ par Liverpool du côté de Southampton).

Sans doute faut-il plutôt s’attendre à l’arrivée d’un joueur ou deux par ligne, chacun coûtant environ 10 M€. À ce prix, les dirigeants marseillais peuvent attirer des internationaux tels que Raphaël Guerreiro (Borussia Dortmund, 12 M€), de grands espoirs comme Emmanuel Mammana (OL, 7 M€), de bons joueurs confirmés, à l’image de Joe Allen (Stoke City, 14 M€), ou des stars déclinantes comme Nani (FC Valence, 9 M€), Mario Gomez (As Rome, 7 M€) ou Edin Dzeko (VfL Wolfsburg, 11 M€).

Le FC Séville, a dépensé 61 M€ cet été (Ben Yedder, Ganso, Franco Vazquez…) et 48 le précédent (N’Zonzi, Rami, Mariano, Immobile). L’AS Monaco d’un certain Luis Campos et le Borussia Dortmund tournaient également autour de ces chiffres ces dernières années.

En d(autres termes va falloir être patient pour espérer titiller le PQSG

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit