Passi : "Il faut appuyer notre projet et ne pas le descendre"

  •    
  •    
  • om facebook

Sur la chaîne de L'Équipe, Franck Passi est revenu sur son début de saison. Le technicien phocéen a également éclairci sa situation et celle de Lassana Diarra. Il a aussi évoqué le mercato.

Franck Passi

Le successeur de Michel n'est pas inquiet, malgré le classement : "On vise les 4-5-6 ou peut-être 7e place, juste derrière le podium. Quand on voit les joueurs se battre jusqu'au bout comme ça, ça se voit qu'ils ont l'ambition de faire mieux. Dans l'avenir, avec les points qu'on va prendre, on va se replacer dans le haut du tableau et les joueurs seront plus en confiance", a-t-il indiqué. Il estime que les progrès sont visibles : "On progresse, on a pris un point à l'extérieur. Il faut appuyer notre projet et ne pas le descendre", a-t-il ajouté à l'attention des journalistes et des supporters.

Il ne se préoccupe pas de la vente et du projet McCourt. Il est bien conscient de la précarité de sa position : "Si on avait eu plus d'argent, on aurait pas fait passer un adjoint entraîneur principal à l'OM", a-t-il confié. Il n'est "pas informé d'un prochain départ" et va "s'accrocher pour finir cette saison à Marseille". Il n'acceptera en tout cas pas de "redevenir adjoint", si l'Américain ramène son propre technicien : "J'ai patienté, je me suis construit, je veux travailler comme entraîneur." Le natif de Bergerac a rapidement évoqué le mercato. Selon lui, L'OM "a manqué Javier Manquillo". L'Espagnol a attendu "jusque fin août", avant de se résigner et rejoindre Sunderland,

Enfin, Passi est revenu sur la polémique Lassana Diarra. L'absence du milieu de terrain, dimanche, a soulevé de nombreuses questions. Il réfute les théories relayées par L'Équipe, ce matin : "Je n'ai aucune suspicion sur Lassana Diarra. J'espère qu'il reviendra cette semaine, il est motivé pour revenir", a-t-il expliqué. Selon lui, le joueur n'a pas pris de coup sur le pied, comme cela a été rapporté : "Je ne sais pas d'où vous tenez cette info, nous on a jamais parlé de cela." Enfin, il ne nie pas que Diarra ferait du bien à son équipe : "Il nous manque une pièce maîtresse dans cette équipe, un métronome."

Franck Passi est dans son rôle. Il appelle à la patience et cherche à créer un élan positif et une ambiance favorable à la confiance de ses joueurs. Espérons que cette trêve internationale lui permette de finir de mettre en place son équipe et que les résultats seront visibles dans treize jours, face à Metz. Quant à Giovanni Ciccolunghi et Gunter Jacob, ils ne sont visiblement pas très concernés par tout ça et le laissent se débrouiller seul.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le lundi 03 octobre 2016 à 21h11 - 2065 lectures.
Diarra serait "très motivé à l'idée de jouer avec ce groupe"
Angers 1-1 OM : la tactique et les joueurs

Franck Passi : son actualité

2 réactions à cet article
04/10/2016 à 09:04
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Effectivement, Passi reste très positif.
Mais difficile à le croire actuellement, compte tenu des matchs que nous voyons. Il y a beau y avoir pas mal d'engagement depuis quelque match, le tout reste assez brouillon par beaucoup trop d'erreurs techniques...
Quant à Lass, à ce jour, il n'y a que des paroles. Attendons de voir s'il rejouera vraiment et combien de temps...

04/10/2016 à 14:48
Vasco93
Vasco93

on va jouer Metz qui en a pris 7 contre Monaco et qui va donc venir avec le bus au vélodrôme et ensuite on joue Paris, autant dire qu'on peut passer de la 14ème à la dernière place très rapidement, donc les beaux discours de Passi vont vite se confronter à la réalité

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit