Passi : "J'ai un peu forcé Fanni"

  •    
  •    
  • om facebook

Après quelques semaines difficiles, où rien ne paraissait vouloir aller à l'endroit, l'OM a pris les trois points, face à Nantes. Une victoire qui en appelle d'autres, en espérant que l'équipe de Franck Passi soit enfin lancée.



"Il est vrai qu'on aurait aimé avoir la consistance qu'on a eue en première mi-temps, où on a complètement contrôlé le jeu. On prend ce but bizarre en début de match, on revient au score. On a la possibilité de revenir à la mi-temps en gagnant 3-1 ou 4-1. On ne l'a pas fait et puis en deuxième mi-temps, les 20 dernières minutes un peu difficiles. Toujours à cause de ce résultat et surtout par rapport au classement où l'on est", a-t-il confié au micro d'OM.net. "On savait qu'on allait avoir des problèmes au départ, en changeant douze joueurs. Sur le terrain, aujourd'hui, il y avait trois joueurs qui sont arrivés le 1er septembre. Ce n'est pas évident de trouver de la cohésion mais je dois féliciter les joueurs car ils travaillent énormément tous les jours. Et lorsqu'ils doivent sortir le bleu de chauffe, ils le sortent aussi. La deuxième mi-temps, c'est une référence au niveau du courage", a-t-il ajouté.

La fin de match aurait pu tourner en faveur des Canaris : "C'est ce qui s'est passé à Nice et à Rennes. Mais là, ce soir, on a inversé le scénario. J'espère que ça va leur donner de la confiance, du courage et qu'on puisse, après cette semaine de travail, faire un bon match à Angers." Il estime que son équipe peut mieux faire : "Le match le plus abouti de ce début d'année ? Pas vraiment. Car les vingt dernières minutes, on a quand même beaucoup souffert. Ils ont eu, quand même, deux occasions, dans les vingt dernières minutes, même si nous on en a en retour... Énormément en première, surtout. On aurait pu mieux gérer. Par exemple, à Rennes, le match qu'on a perdu, il y a dix minutes à dix, où Rennes n'arrive pas à atteindre notre but. Ce que j'aurais aimé c'est qu'on arrive à se regrouper et à travailler ensemble pour que Nantes n'ait aucune occasion de but."

"Rod ? Bien sûr il a été très important pour le résultat. Je l'ai forcé un petit peu parce qu'il était encore en pleine préparation. C'est un leader, c'est un joueur qui a de l'expérience, il a un très bon jeu de tête face à ces deux grands attaquants, c'était très important. C'est le joueur qui nous fallait ce soir", a-t-il conclu. S'ils restent dans un classement préoccupant, les Olympiens pourront travailler avec un peu de sérénité, cette semaine.


Franck Passi


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le lundi 26 septembre 2016 à 08h04 - 3152 lectures.
Kita estime que Nantes a été lésé par l'arbitrage
Ayew : "Il faut garder cet état d'esprit de victoire"

Franck Passi : son actualité

1 réaction à cet article
26/09/2016 à 09:48
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Notre problème vient surtout du manque d'efficacité actuel de Gomis. Heureusement qu'il nous claque les pénos...
Sinon, tant que nous reproduirons cette trouille d'être rattrapé en fin de match, c'est ce qui risquera d'arriver. C'est par notre comportement que nous risquons que ça se reproduise.
Et pas certain que Passi ne les a pas aidés en sortant 3 offensifs, dont Thauvin pour Khaoui et Cabella pour Hubocan. Nous avons donc eu 1 offensif de moins alors qu'il aurait pu renforcer notre milieu...
Mais bon, ce n'est que mon avis...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit