Kita estime que Nantes a été lésé par l'arbitrage

  •    
  •    
  • om facebook

Après la défaite des Nantais face à l'OM, au Stade Vélodrome, Waldemar Kita a pris la parole au micro de Canal+ afin de dénoncer l'arbitrage. Le président nantais estime que les Canaris auraient dû bénéficier d'un penalty, comme les Phocéens.

Stade Vélodrome

"Je pense qu'on voudrait professionnaliser le corps arbitral. Mais on n'essaie pas de s'attacher à certains détails qui sont très importants et qui basculent le match. C'est un petit peu dommage, d'un côté on siffle et de l'autre, on ne siffle pas. Je ne suis pas là pour les critiquer, je suis là pour constater que malheureusement c'est comme ça et qu'aujourd'hui nous avons mis une certaine somme d'argent, sur la table, pour les professionnaliser et que je vois que cela ne se passe pas comme on souhaite. En plus, je vois qu'il n'y a pas beaucoup de dialogue entre l'arbitre de touche et l'arbitre central. Là il suffit d'aller le voir et discuter...", a-t-il déclaré dans une colère froide. Et d'ajouter : "Le problème, c'est que je me demande s'il y a des règles. Il y avait la main... On dit qu'on siffle si on estime qu'il y a la main ou pas la main, mais alors d'une certaine façon, il faut quand même avoir des règles. Une main, c'est une main !"


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le dimanche 25 septembre 2016 à 23h07 - 2599 lectures.
Gomis : "Aller chercher un succès à Angers"
Passi : "J'ai un peu forcé Fanni"

Waldemar Kita : son actualité

2 réactions à cet article
26/09/2016 à 09:37
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Non, une main n'est pas une main. Doria devait la poser où sa main pour que le ballon ne vienne pas la toucher sans aucune intention de sa part ?...
Ah ! la mauvaise foi...

26/09/2016 à 16:25
said 13
said 13

Il n'a pas totalement tort concernant l'interprétation que les arbitres peuvent faire.
L'intentionnalité pose de trop sérieux problèmes et entraine un "2 poids, 2 mesures". Souvent au détriment de l'OM d'ailleurs...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit