L'OM souffre d'une "crise de la représentation", selon un sociologue

  •    
  •    
  • om facebook

Dans les colonnes du Parisien, Ludovic Lestrelin, sociologue et spécialiste du supporterisme, a tenté d'expliquer la désaffection du Stade Vélodrome. Selon lui, les résultats n'expliquent pas tout.

Stade Vélodrome

"Le public ne se reconnaît pas dans les personnages qui incarnent l'OM. C'est une crise de la représentation", estime-t-il. Il estime également que les groupes de supporters ont leur responsabilité : "L'OM reste un club extrêmement populaire. Mais il y a toujours ce côté nostalgique. Et il est vrai que les tribunes du Stade Vélodrome, dans les années 1990, ont fait partie des plus impressionnantes, des plus actives d'Europe. Les groupes n'ont peut-être pas suffisamment travaillé à la transmission de cet héritage, à la formation des nouvelles générations..." Selon lui, il faut travailler sur deux axes, pour de nouveau attirer le public : "Remettre le club dans son environnement, et prendre en compte son histoire pour en faire un levier de développement. Mais ça peut vite repartir. Prenons Bielsa : avant qu'il signe, c'était difficile et, d'un coup, c'est redevenu électrique."

Depuis le début de la saison, l'affluence moyenne de l'enceinte du boulevard Michelet dépasse tout juste les 30 000 spectateurs par match (32 013, pour être précis).


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le dimanche 25 septembre 2016 à 09h00 - 2633 lectures.
Vente de l'OM : les Chinois refroidis par le contexte et... l'accueil
Mercato : l'OM a refusé Cissokho

Tifo supporters Vélodrome : son actualité

1 réaction à cet article
25/09/2016 à 12:03
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Totalement d'accord !
L'enthousiasme est juste éteint et se rallumera dès qu'il y aura une réelle compétence sportive dans le staff et sur le terrain correspondant aux valeurs de l'OM et de ses supporters qui sont LES plus fins connaisseurs dans notre pays. Tellement vu maintes fois...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit