Passi : "Les matchs, on est là pour les gagner..."

  •    
  •    
  • om facebook

Après la défaite contre Nice, Franck Passi a livré son analyse de la rencontre. Le technicien estime que ses joueurs ne sont pas encore à une condition physique suffisante.



"On imaginait même le gagner. On fait une bonne entame de match, on n'est pas efficace devant. On se tue un petit peu avec le penalty. On revient, on a beaucoup d'occasions. On ne met pas au fond, mais finalement on arrive à marquer. On démarre le début de la seconde mi-temps, c'est bien. On a encore des occasions, qu'on ne met pas au fond. Ils en ont aussi, mais surtout sur nos pertes de balles. Elles nous empêchent, en première mi-temps, d'aggraver le score, et en deuxième mi-temps, qui nous fragilisent un petit peu. On a la chance de marquer le penalty et puis là, par contre, on a eu un petit peu de soucis. On a voulu être un peu plus solide, on n'y est pas arrivé. On n'est pas arrivé à conserver le ballon. Tous ces déchets techniques ne nous ont pas permis de gagner ce match", a estimé le coach de l'OM. Fallait-il davantage fermer le jeu ? "Pas spécialement, mais surtout moins perdre le ballon. On avait dit qu'il fallait sortir le ballon par les côtés. On s'est entêté, des fois, à jouer par l'axe et le perdre. C'est dommage, on aurait peut-être été un peu plus tranquille", a-t-il ajouté.

L'entraîneur phocéen peine à tirer des choses positives, en particulier en défense : "Lorsqu'on prend trois buts, on ne peut pas dire qu'on a été solide, défensivement. On était bien organisé, en première mi-temps. Ils n'arrivaient pas vraiment à déployer leur jeu. Sur la fin de match, on a un petit peu craqué. On a été moins costaud au milieu du terrain et ça fait qu'ils ont eu plus d'occasions et qu'ils ont marqué ce but." Malgré les bonnes intentions, Passi est amer : "Les matchs, on est là pour les gagner. Ce peut être le plus beau match, mais en tout cas, je suis déçu parce que le minimum, c'était ramener un point." Il a pointé du doigt le travail qu'il restait à faire : "Déjà, on a toujours le même problème, on a des difficultés physiques, sur certains joueurs, qui ne tiennent pas les matchs entiers. Cela nous oblige quelquefois à faire des changements. Et puis il va falloir travailler un peu plus sur la maîtrise. À 2-1, théoriquement, on aurait dû maîtriser un peu plus le ballon est le match. Cela nous aurait permis, probablement de passer."

"Lassana ? Le docteur fera un point mardi. Lass a un problème au dos, donc, il ne peut pas jouer. Mais on va essayer de faire en sorte qu'il soit le plus rapidement possible sur pied. Le docteur nous dira", a-t-il fait savoir. Enfin, Passi a confié sa déception de n'avoir pu faire cadeau d'une victoire aux supporters : "On voulait leur offrir un beau match, peut-être une victoire, pour les attirer au stade contre Lyon. J'espère qu'ils viendront et qu'ils vont nous animer parce que cette équipe, il faut y croire, il faut la travailler et peut-être que dans quelques semaines, on sera mieux classés et que l'on pourra espérer de bonnes choses", a-t-il conclu.

Compte tenu du timing du recrutement et du nombre de changements, lors du mercato estival, difficile d'attendre davantage, pour l'instant. Il s'agit d'être patient, même si cela n'est pas notre fort.

Franck Passi

Par FootMarseille le lundi 12 septembre 2016 à 08h15 - 1477 lectures.
Gomis : "Il faut plus de caractère pour gagner"
Gomis : "Je sais qu'on va gommer ces lacunes"

Franck Passi : son actualité

2 réactions à cet article
12/09/2016 à 10:33
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Son analyse est extrêmement juste. Il fait aussi avec ce dernier recrutement de VLB...
Quand on voit que Nice a récupéré Cyprien du RC Lens, ça confirme que VLB n'était pas à la hauteur pour dénicher de vraies perles à des tarifs abordables...

12/09/2016 à 11:58
Tana
Tana

Labrune a essayé trop longtemps de recruter Norman.

Ok, je sors, désolé mais après une défaite comme celle là, une petite note d'humourfait du bien OM

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit