Eyraud, un "animal à sang froid" ?

  •    
  •    
  • om facebook

Comme tous les protagonistes mêlés, de près ou de loin, à la vente de l'OM, Jacques-Henri Eyraud a connu un développement fulgurant de sa popularité, lors des derniers jours.

Eyraud

Le futur président olympien est l'objet d'articles dans La Provence, L'Équipe et le Parisien, ce samedi. Dans les colonnes de ce dernier, François de Pirez, ancien rédacteur en chef de Paris-Turf, le qualifie d' "animal à sang froid" et d' "excellent homme d'affaires". Un salarié, resté anonyme, a quant à lui fait part de l'aversion qu'il éprouve envers son patron : "Il me fait penser à un gourou. Il est capable de vous envoûter, de vous faire croire qu'il vous aime mais il ne pense qu'à son business, en fait", a-t-il déclaré. Dans L'Équipe, Clothilde Nouvian semble avoir été marquée par ses cours : "J'ai assisté à son super cours, présenté comme un one-man-show à l'américaine. Il est très apprécié de ses élèves car il est très disponible, investi, curieux. Je pouvais lui envoyer les business plans de mon projet, il les lisait et y donnait suite", a-t-elle confié. Enfin, d'autres anonymes se remémorent un "type carré, froid et sans beaucoup d'affect" voire "cassant" et "assez difficile à comprendre et sans charisme".

Bref comme c'est le cas de tous les preneurs de décision, le natif de Paris ne fait pas l'unanimité. On ne lui en demandait de toute façon pas tant. Espérons qu'il saura s'adapter au contexte phocéen, où le public demande avant tout du respect, des résultats et du spectacle.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le samedi 10 septembre 2016 à 10h55 - 3136 lectures.
OM : une vente effective fin septembre ?
La méthode de Labrune pour diriger l'OM

Tifo supporters Vélodrome : son actualité

4 réactions à cet article
10/09/2016 à 12:25
bongo
bongo

"comme c'est le cas de tous les preneurs de décision, le natif de Paris ne fait pas l'unanimité. "
Juste phrase en effet OM

10/09/2016 à 15:06
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

De toute façon, c'est inéluctable, à ce niveau, il est impossible de prendre une décision qui ne divise pas les parties concernées en 2 camps, qu'elle provienne d'un parisien, d'un marseillais ou d'un lillois...

10/09/2016 à 16:59
Patatinho
Patatinho

Exactement ! Les cadres dirigeants qui font l'unanimité de leurs collaborateurs, même dans les films ça n'existe pas... ^^

11/09/2016 à 09:43
petchou
OM

Le charisme, ça ne sert à rien. C'est l'outil des fourbes et des menteurs ...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit