Mercato : l'OM, deuxième club vendeur du mercato

  •    
  •    
  • om facebook

Le mercato phocéen s'est finalement terminé par l'arrivée de trois joueurs, gratuits ou prêtés. Bien que Frank McCourt ait libéré les dirigeants de certaines contraintes budgétaires, dans les derniers jours, le marché des transferts phocéens a été placé sous le signe de l'économie.

Giovanni Ciccolunghi

Selon Transfermarkt, l'OM est le deuxième club européen à avoir réalisé le plus de bénéfices, cet été, après le FC Valence (+82,9 millions d'euros). Vincent Labrune puis Giovanni Ciccolunghi ont opéré des transactions ayant permis une balance positive de 68,9 millions d'euros. Le LOSC est quant à lui positionné en 5e position (+37,5 millions d'euros). A contrario, l'AS Monaco figure parmi les clubs ayant le plus dépensé (17e des balances les plus déficitaires, avec -30,3 millions d'euros, Ndlr).

Un bémol néanmoins. Lassana Diarra et Rolando n'étant pas partis, on peut imaginer que la masse salariale olympienne sera supérieure à ce qui était budgété, ce qui pourrait conduire à un déficit, en fin de saison. Cela ne devrait pas faire peur à McCourt.

Par FootMarseille le jeudi 01 septembre 2016 à 09h38 - 3762 lectures.
Bari hante toujours Olmeta
B. Germain : "Un coup énorme sur la tête"

Giovanni Ciccolunghi : son actualité

5 réactions à cet article
01/09/2016 à 09:43
boli1993
boli1993

Si c'était Porto ou le Séville FC, on crierait au génie...

Bon faut avouer qu'on est quand même passé près de la cata cette année. On se voyait tous avec une équipe de niveau D2 ou Nationale en début d'été !

01/09/2016 à 09:50
serviettsky
serviettsky

Quel génie si c'est pour avoir une équipe fait de bric et de broc ...

01/09/2016 à 09:51
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Autant cette année, ce "record" ne me fait ni chaud, ni froid. Autant la saison précédente, ce bradage de nos meilleurs me reste toujours en travers de la gorge, d'autant que certains voulaient continuer...
Une ineptie dans la manière rigide de fonctionner de VLB impossible à oublier.

01/09/2016 à 10:22
stanluciano
stanluciano

Courage, le club vit ses dernières heures noires, normalement OM

01/09/2016 à 10:50
Tana
Tana

La braderie de l'été dernier, ça a eu un sacré impact sur le club (le niveau de l'équipe a bien chuté et n'a même pas remplie les caisses du club vu que l'on est toujours à découvert).

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit