Ripoll : "Je suis en colère après nous-mêmes"

Lors de la conférence de presse d'après-match, Sylvain Ripoll a fait part de sa colère, pointant notamment du doigt la prestation de ses joueurs en première mi-temps.



"Je suis très en colère par ce que j'ai vu ce soir, une première période indigne de la Ligue 1, d'une extrême faiblesse de notre part avec tout ce qu'on ne souhaitait pas faire, on a fait quasiment l'inverse. Nos intentions étaient restées au vestiaire. Je suis en colère après nous-mêmes, on n'a pas le droit de produire quelque chose comme ça, on a le droit de faire des erreurs, de se tromper mais pas de mettre une intensité à peine valable pour un match amical. On n'a pas attaqué, on n'a pas bien défendu, on n'a quasiment rien fait. C'était un peu mieux en deuxième période mais le match était déjà mal embarqué. Ce n'est ni excusable ni explicable, je n'arrive pas à me l'expliquer. Sortir d'un match comme ce soir et ne pas se montrer inquiet, c'est proche de l'inconscience ! Les choses sont très claires au moins : si on n'augmente pas au moins de trois étages le niveau, on va au-devant de grosses désillusions.. À nous de montrer que ce n'est pas notre vrai visage, montrer autre chose... on pourra revenir dans les clous. (...) L'OM a joué son jeu mais je suis là pour m'occuper de notre club, les intentions étaient proches du néant, toutes ces prises de balles vers l'arrière alors que l'on avait prévu de jouer vers l'avant, l'intensité n'était quasi nulle" a-t-il déclaré aux journalistes.

Stade Vélodrome


Par FootMarseille le samedi 27 août 2016 à 09h46 - 2371 lectures.
Passi explique le changement de système de l'OM
OM-Lorient : les chiffres clés de la victoire

Sylvain Ripoll : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit