MLD, Lopez, les Américains... De nouvelles précisions sur la vente

Le dossier de la vente de l'OM traîne en longueur et l'on peut finalement se demander si les offres sont à la hauteur des attentes. "Margarita Louis-Dreyfus aimerait céder le club au plus tard en décembre. Elle a mis en place une nouvelle organisation qui étudie deux pistes sérieuses", a révélé un avocat d'affaires "sollicité lors de la vente du club" à Challenges. La proposition la plus sérieuse n'émanerait pas de Gérard Lopez mais du fameux investisseur américain.

MLD

"C'est un investisseur très sérieux, solide financièrement", a indiqué un proche des négociations au site du magazine. Le projet serait porté par un homme d'affaires français "issu du monde de l'édition" et appuyé par le fonds d'investissements américain Guggenheim Partners, filiale du consortium Guggenheim Baseball Management, qui est propriétaire de la franchise des Los Angeles Dodgers. Challenges révèle que l'offre de Lopez n'est pas particulièrement bien vue, dans l'entourage de MLD : "Son projet est plus flou", a ajouté la source.

Challenges rappelle que d'autres candidats se sont manifestés : "Un fonds d'investissements iranien proche d'Iran Air" et "Pablo Dana, un banquier d'affaires italo-suisse qui tente d'attirer des investisseurs du Golfe via un fonds basé à Dubaï". Un intéressé chinois aurait d'ores et déjà "déposé les armes". Le prix de vente ne devrait quant à lui "pas excéder 70 millions d'euros". "Cela peut même être moins, mais Margarita Louis-Dreyfus choisira un investisseur capable d'injecter au minimum 150 millions d'euros dans le club d'ici quatre à cinq ans", assure la source proche des négociations.

Le magazine ajoute que l'OM est handicapé par le fait qu'il ne soit pas propriétaire de son stade, sa réputation et son déficit structurel (qui ne résulte pourtant que de la mauvaise gestion des dirigeants). En attendant de transmettre le flambeau, MLD ne veut pas réinvestir : "L'actionnaire veut que le club soit financièrement le plus clean possible. Ce n'est pas l'idéal pour que le club soit compétitif sportivement en 2016-2017 mais MLD table sur un apport financier important du prochain repreneur qui pourra relancer le club", a assuré l'avocat d'affaires déjà cité plus haut.

Espérons que les négociations aboutiront rapidement. Eprouvés par une présidence dont le bilan est catastrophique, les supporters n'en peuvent simplement plus des erreurs de gestion récurrentes et de voir leur équipe sombrer dans les bas-fonds du classement de Ligue 1.


Par FootMarseille le mercredi 24 août 2016 à 10h58 - 8254 lectures.
Mercato : Manquillo prêté à... Sunderland
Poulmaire : "S'il y a un club à acheter en France, c'est l'OM"

Margarita Louis-Dreyfus : son actualité

4 réactions à cet article
24/08/2016 à 11:22
ommilano
OM

moi qui croyait que c'était au 1er juillet,qu'elle voulait céder le club...en fait c'est en décembre...ou en juillet 2017...allez va,casses toi au plus vite...tout est mieux que les LD...

24/08/2016 à 12:34
Vlad78
OM

Et en décembre, on en sera où de la lutte pour le maintien?

vlad

24/08/2016 à 16:42
Tana
Tana

Déja perdu des points contre 2 équipes qui vont jouer le maintien sans doute.

24/08/2016 à 21:25
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Il est grand temps qu'elle parte en effet.
Néanmoins, si elle vend au mercato d'hiver, le repreneur aura possibilité de faire venir quelques joueurs pour assurer le maintien...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit