Desplat : "En 1993, nous étions tous marseillais"

  •    
  •    
  • om facebook

Dans les colonnes de La Provence, Bertrand Desplat, le président de l'En Avant Guingamp, a évoqué la popularité de l'OM en Bretagne. Elle est, selon lui, intacte.

Vélodrome

"Ca reste un club extrêmement populaire. En Bretagne, où existe un réflexe identitaire très fort, nous avons des supporters de l'OM. Il y a des guingampais supporters de l'OM, ce qui n'arrive avec aucun autre club, sinon peut-être avec Saint-Étienne", a-t-il expliqué au quotidien. Il pense que c'est une question de génération : "Nous sommes un peu des enfants de 1993. J'avais alors vingt-deux ans et quand l'OM a gagné la coupe d'Europe, nous étions tous marseillais, ça ne s'oublie pas." Selon lui, l'EAG et l'OM ont des similitudes : "À Marseille, il y a le tempérament, la chaleur en plus, mais dans nos bistrots ou nos réunions de famille, on parle de l'En-Avant comme dans les vôtres, on parle de l'OM. Cela nous rapproche ; on sent bien que chez vous, la ferveur, ce n'est pas du marketing. C'est authentique, comme nous. Et on se respecte, on se comprend. Toute la France doit rêver que l'OM revienne défier les clubs moins populaires, en tête du championnat", a-t-il ajouté.

Son prédécesseur à la tête du club breton, un certain Noël Le Graët (le beau-père de Desplat, Ndlr), n'a jamais tenu un tel discours. Les hommes changent et les mentalités aussi, et c'est tant mieux.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le vendredi 19 août 2016 à 08h37 - 2064 lectures.
Mercato : Diarra échangé avec Chedjou ?
Le retour de Bisevac en Ligue 1 se précise

Dans l'actualité de l'OM

5 réactions à cet article
19/08/2016 à 09:27
chuuwah
chuuwah

C'est plutôt très bien exprimé de la part de ce président. Mais sans oublier que c'est d'ailleurs à peu près pour toutes ces mêmes raisons qu'on devrait tous rougir de voir l'OM dans un si sale état, et depuis tant d'années.
Mais, n'empêche, d'entendre encore du respect pour le football mais aussi pour ce qu'a su démontrer l'Olympique de Marseille dans ces années magiques, ça me rassure beaucoup sur la mentalité des hauts responsables en la matière !

19/08/2016 à 09:50
Tana
Tana

Les Dreyfus sont arrivés en 97, même après tout se temps et beaucoup de désillusions, on a une histoire, un Palmares que l'on ne peut pas effacer.
Suffit de voir en 6 mois avec Bielsa, comment le stade était bouillant.
Ses propos sont respectueux et ça fait plaisir à lire.

19/08/2016 à 09:52
said 13
said 13

Mouais, je n'oublie pas non plus que c'est le président de ce club qui ne s'est pas gêné pour participer au naufrage du club quand il en a eul'occasion...

19/08/2016 à 12:11
Excellence
OM

Oui enfin faut y voir un président qui a surtout envie de remplir son stade lors de votre venue et justifier le tarif de gala pour y voir du Cabella et du Allessandrini ,...
L'OM ne remplit plus les stades comme avant même à l'extérieur , le PSG a pris aussi cette place et cette tendance ne va pas s 'inverser apparemment
http://www.leparisien.fr/sports/le-psg-attire-les-foules-15-08-2016-6041091.php

19/08/2016 à 15:26
chuuwah
chuuwah

@Excellence

Dis-toi, personnellement, je suis pas contre qu'un autre club de L1 puisse prendre le relais.
Et au passage j'avoue être choqué par le PSG avec tant de bons résultats et pourtant fondé que depuis 1970 (seulement 46 ans) !
Mais attention à ne pas négliger non plus le fait qu'on parle de la capitale française ! On sait très bien que Paris est économiquement surpuissant comparé aux provinces.
Quand les aspects économique et touristique entrent à ce point en jeu, je pourrai jamais voir dans ce PSG de l'héroïsme… Et, à mon avis, le principal handicap du PSG, c'est justement ce manque d'héroïsme, d'honneur, et qui finit par les empêcher de briller de mille feux.
Faut bien se rendre compte aussi qu'une province française détient encore aujourd'hui un palmarès au-dessus du club de la capitale !

Et pour cet article du Parisien qui aborde l'attraction de la foule penchant plus en faveur du PSG : Les supporters de l'OM ont pourtant malgré eux tellement démontré à travers les époques que la vraie durée de vie à toute cette question se base sur de la fidélité, de l'implication, de la fierté, voire même une certaine spiritualité chez certains supporters. Les contextes ont beau être très différents, mais j'ai franchement pas l'impression que la foule au Parc des Princes en soit à ce point-là dingue du PSG.
Enfin, c'est mon sentiment.

Sinon évidemment, aborder l'idée d'une fan-zone à Marseille pour supporter le PSG finaliste d'une C1, il y aura toujours un con pour provoquer, mais c'est clairement impossible…

Maintenant, peut-être qu'il faudrait fatalement se dire que la morale était jusqu'à là trop belle pour durer et que la grosse capitale finira de toute façon par surclasser tous les autres clubs de L1, quoi qu'il arrive ?
Pour ma part, j'en reste à croire que le volcan endormi qu'est l'OM peut vraiment se réveiller très, très fort, et peut redevenir un véritable top européen.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit