Domenech encense Bielsa et les supporters olympiens

  •    
  •    
  • om facebook

Dans sa chronique qu'il tient dans les colonnes du Parisien pendant l'Euro 2016, Raymond Domenech évoque ce mercredi la manière dont on doit jouer au Stade Vélodrome pour s'attirer les faveurs d'un public connaisseur de football.

Raymond Domenech

La France affronte l'Albanie ce mercredi au Stade Vélodrome et aura besoin du soutien du public marseillais. Raymond Domenech, l'ancien sélectionneur des Bleus, explique la manière dont il faut s'y prendre pour enflammer l'enceinte phocéenne : " Le meilleur moyen pour s'attirer ses faveurs, c'est de s'inspirer de la méthode Bielsa. Il a amené avec lui quelque chose de différent. Il a su faire passer le message suivant : prendre l'adversaire à la gorge, ne pas lâcher, l'empêcher de jouer. Physiquement, il faut être au top et avoir des occasions. Le postulat marseillais est : au Vélodrome, tu es Marseillais d'abord, donc meilleur que les autres et tu te dois de le montrer. Les Bleus ont l'habitude de ce contexte passionnel
et excessif. Ils ont tous joué dans les plus grands stades d'Europe. Quand tu as connu la Turquie ou la Grèce, tu peux voyager en étant à peu près imperméable à tout. La présence parmi les 23 de Mandanda, Gignac, Payet et Deschamps, d'actuels ou d'anciens Marseillais, est un plus "
explique-t-il.

Et il ajoute : "J'imagine bien Dédé Gignac chauffer le public en cours de match. Ça peut être utile. Après, si des sifflets
accompagnent Matuidi, le Parisien, ce sera contre-productif. Pas seulement pour lui, mais pour toute l'équipe"
conclut Domenech.

Par FootMarseille le mercredi 15 juin 2016 à 11h18 - 2719 lectures.
Matuidi espère qu'il sera soutenu
L'OM raconte Mandanda

Raymond Domenech : son actualité

1 réaction à cet article
15/06/2016 à 16:42
franc tireur
OM

il disait , exactement le contraire quand bielsa était la.
il doit chercher un poste , ce c.. .

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit