Mercato : y a-t-il un pilote dans l'avion ?

Si l'OM affiche de la réactivité pour clarifier le dossier Diarra, cela n'est pas vraiment le cas lorsqu'il s'agit de rassurer les supporters ou... les joueurs. Bien que quelques rumeurs de transferts persistent à garnir les colonnes des quotidiens, la situation paraît critique.

Vincent Labrune

Des finances écarlates

La saison passée, le club phocéen a affiché un déficit ahurissant de 55 M€. Il l'a notamment payé lors du mercato estival 2015, lors duquel l'équipe a été décimée. Selon certaines sources, la situation n'est aujourd'hui pas meilleure. Malgré une masse salariale au rabais, La Provence indiquait il y a quelques jours que le déséquilibre se chiffre à 40 M€, pour 2015-2016. Du jamais vu depuis le début des années 2000, ça la fout mal pour un président qui avait fait de l'autofinancement sa priorité.

La vente ne devrait pas influer sur ce mercato

Les rumeurs se multiplient, en ce qui concerne le changement de propriétaire. Pour autant, il est peu probable que la transaction puisse se conclure rapidement. On peut donc s'attendre au départ de quelques-uns parmi les joueurs les plus talentueux, Michy Batshuayi ou Benjamin Mendy en tête. Par ailleurs, plusieurs éléments, qui étaient prêtés, vont rejoindre ou quitter Marseille. L'effectif 2016-2017 est pour l'instant le suivant, selon le site officiel :

Gardiens : Escales, Fabri, Mandanda, Pelé et Samba ;
Défenseurs : Aloé, Andonian, Dja Djédjé, Doria, Haugan, Mendy, Nlaté, Rekik, Rolando, Sané et Sparagna ;
Milieux : Barrada, Cabella, Diaby, Diarra, Lopez, Tuiloma et Anguissa ;
Attaquants : Alessandrini, Batshuayi, Mouhammadou, Nkoudou, Ocampos, Porsan-Clemente, Rabillard et Sarr.

Si on peut d'ores et déjà ajouter Henri Bedimo, dont l'arrivée devrait être officialisée en ce début de semaine, le groupe semble tout juste en mesure de viser une place dans les dix. Une question nous taraude : qui gère le recrutement et, plus globalement, le club ?

La communication de l'équipe dirigeante, voire de l'actionnaire, est consternante. Sans parler des tensions qui opposent l'association et la SASP, on peut se demander si le club n'est pas sur le point d'imploser, faute de chef et de stratégie cohérente. Espérons, rapidement, une éclaircie.


Par FootMarseille le lundi 13 juin 2016 à 10h29 - 5338 lectures.
Alphand : "J'ai une faiblesse pour l'OM"
Mercato : Mexès donne sa préférence

Vincent Labrune : son actualité

1 réaction à cet article
13/06/2016 à 10:46
Tana
Tana

OK, on a pas les rentrées de la LDC et ça fait une sacrée différence sur un budget mais quand on voit ces chiffres de déficit d'années en années, c'est quand même ahurissant. Surtout quand on voit les joueurs qui ont été vendus. (bradés/mal vendus pour beaucoup)

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit