Lucas Silva indésirable à Madrid ?

  •    
  •    
  • om facebook

Considéré comme un grand espoir du football brésilien lors de son arrivée au Real Madrid au début de l'année 2015, le milieu défensif Lucas Silva (23 ans) a largement terni sa réputation en affichant un niveau de jeu très décevant lors de son prêt à l'OM cette saison.

En 33 matches sous le maillot marseillais, le joueur révélé à Cruzeiro s'est montré incapable d'ouvrir son compteur personnel, que ce soit en terme de buts ou de passes décisives. Rapidement devenu indésirable à Marseille, Lucas Silva peut difficilement envisager un avenir au Real Madrid, malgré les quatre années de contrat qui le lient encore à la Maison Blanche. Selon AS, le milieu auriverde n'entre pas dans les plans de l'entraîneur Zinédine Zidane, qui privilégie l'option d'un transfert, afin de libérer une place de jouer extra-communautaire dans l'effectif. Passé de Cruzeiro à Madrid pour près de 12 millions d'euros début 2015, l'international U23 brésilien (7 sélections, 1 but) risque d'avoir quelques difficultés pour rebondir au sein d'un club européen de haut niveau, tant ses performances olympiennes ont été en deçà des attentes.

Par FootMarseille le mardi 07 juin 2016 à 08h06 - 1818 lectures.
Fletcher sans nouvelles de l'OM
Le geste marquant de Barrada

Lucas Silva : son actualité

3 réactions à cet article
07/06/2016 à 09:29
Pytheas83bm
Pytheas83bm

ils l'ont vraiment acheté 12 millions ?
heureusement qu'ils sont riches.
il a une clause de 60 millions et et il est estimé à 5 M€.
parfois il y a des écarts difficiles à comprendre.
j'aimerais avoir l'avis du juge cotelle à ce sujet.

07/06/2016 à 10:12
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Même 5M c'est encore trop compte tenu de ce qu'il fait sur un terrain...
En espérant qu'indésirable au Réal ne signifiera pas durable à l'OM...

07/06/2016 à 10:28
Tana
Tana

Ils se sont bien fait enfler en achetant ce joueur, mais pour eux 12 ME c'est que dalle.
Chez nous, il avait l'occasion d'avoir du temps de jeu et de montrer sa valeur. (moins de pression qu'à Madrid et surtout pas de concurrence). Ca restera un beau fiasco.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit