Ben Arfa : "Cana m'avait surnommé Socrate"

  •    
  •    
  • om facebook

À Marseille, Hatem Ben Arfa a laissé des souvenirs mitigés. Dans les colonnes du Journal du Dimanche, le Niçois s'est remémoré quelques détails de son passage dans l'équipe phocéenne.

Ben Arfa

"À l'OM, Lorik Cana m'avait surnommé Socrate mais je ne sais pas pourquoi. À cause de mes lectures philosophiques ? En tout cas, je ne regrette pas d'en avoir parlé. J'assume. Le dernier livre que j'ai ouvert, c'est "Voyage au bout de la nuit" de Céline, prêté par mon conseiller. Je n'ai lu que le début, mais je compte bien le terminer", a-t-il expliqué à l'hebdomadaire. Il est également revenu sur l'épisode du bureau renversé de Jean-Claude Dassier : "J'étais fou à l'époque... Été 2010, j'ai l'accord de l'OM pour partir à Newcastle. Tout est acté. Sauf que Mamadou Niang signe à Fenerbahçe en toute fin de mercato et le club revient sur sa parole. Je vais dans le bureau du président Dassier, et je lui demande : "Tu avais promis, oui ou non ?" Il me répond que non ! J'ai retourné le bureau, sans même regarder ce que j'avais cassé. Mais je ne m'en serais jamais pris à lui physiquement. La preuve qu'un petit coup de pression peut fonctionner, j'ai fini par obtenir mon transfert."

Après quelques saisons difficiles, HBA est revenu sur le devant de la scène. A l'inverse, le club phocéen, qui paraît avoir régressé à tous les niveaux, est aujourd'hui loin de pouvoir se le payer...

Par FootMarseille le dimanche 29 mai 2016 à 10h10 - 3752 lectures.
Zeman : "J'avais été proche de signer à l'OM"
Prêtés : des nouvelles de Lemina et Doria

Hatem Ben Arfa : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit