José Anigo enfonce le clou


Ce mardi 6 novembre, l'OM est en déplacement à Porto dans le cadre de la 4ème journée de la Ligue des champions. Beaucoup d'observateurs sportifs s'accordent à penser que le récent discours très musclé du président marseillais Pape Diouf, pourraient stigmatiser son effectif pour cette rencontre. Et ce matin, dans l'édition du journal Le Télégramme, José Anigo en remet une couche. " On s'est trompé sur la capacité de certains joueurs à gérer les événements à Marseille " concède le directeur sportif olympien. " Notre sentiment est que certains font leur boulot, sans plus " rajoute t-il en enfonçant le clou. Oui mais les clous cela peut faire mal.
Alors ce constat d'échec à moitié avoué poussera t-il la direction phocéenne à un remaniement au Mercato hivernal ? Les éléments de réponse donnés par Anigo vont encore une fois dans le sens d'un nouveau chambardement. En effet, il affirme que " à priori, il devrait y avoir un ou deux attaquants, car nous constatons des déficiences dans le secteur offensif, un défenseur et un milieu de terrain. " Force est de constater que si 4 éléments devaient débarquer à la Commanderie cet hiver, d'autres devraient quitter l'Olympique de Marseille prématurément. L'ancien entraîneur de l'OM assume froidement la situation en concluant : " il faut s'attendre à des départs, que nous mènerons sans état d'âme par rapport au statut de certains. "
Après le plan anti-star de Pape Diouf, voilà donc le plan anti-statut de José Anigo !
Assurément une bonne manière de mettre les joueurs dans de bonne disposition ...


Par titiom le mardi 06 novembre 2007 à 08h53 - 10227 lectures.
Jesualdo Ferreira : "l'OM reste un adversaire fort"
Porto-OM : match au poil ou doigt de Porto ?

José Anigo : son actualité