Vente de l'OM : merci Vincent !

  •    
  •    
  • om facebook

Cinq ans après avoir confié la présidence du club à Vincent Labrune, Margarita a officialisé la mise en vente de l'OM.

Vincent Labrune

Ce 13 avril 2016, l'explosion des bouchons de champagne s'est fait entendre un peu partout en France, et plus particulièrement sur les abords de la mar sarnèio. Vingt ans après le rachat par RLD pour un franc symbolique, cinq ans après la prise de fonctions de Vincent Labrune, la famille Louis-Dreyfus a officialisé la mise en vente de l'OM dans un communiqué. Par le biais d'une stratégie inadaptée, VLB n'est-il finalement pas parvenu à remettre le club sur de bons rails ?

Labrune, ce héros

Il n'est pas simple de trouver des circonstances atténuantes à Vincent Labrune pour expliquer la chute du club. Arrivé en 2011, l'ancien conseiller de RLD n'a eu de cesse de dénigrer le travail de ses prédécesseurs. Ce sont pourtant eux qui lui ont permis de démarrer sa présidence avec une participation en Ligue des Champions, un effectif qui tenait la route et des finances relativement saines. Il a également disposé de toute latitude pour mettre en place sa stratégie si décriée. Cela n'a pas suffi.

Les supporters marseillais ont toussé lorsque le président a résilié le contrat de Gabriel Heinze pour donner un salaire quasi équivalent à Alou Diarra. Ils ont avalé de travers lorsque Lucho González a été renvoyé à Porto en échange de la dernière annuité de son transfert (2 M€). Ils se sont étranglés lorsque André-Pierre Gignac et André Ayew, entre autres, sont partis libres à la fin de leur contrat. Enfin, ils se sont évanouis en voyant le tarif auquel le meilleur passeur clé d'Europe de la saison 2014-2015, Dimitri Payet, a été cédé à West Ham (15 M€)...

Ce qui devait arriver arriva. L'OM a battu quelques tristes records (le plus grand nombre de matchs sans victoire, le plus grand nombre de matchs nuls, la plus longue période au Vélodrome sans victoire, le plus petit nombre de points lors de la phase de poules de LdC...), a dégringolé au classement, s'est endetté jusqu'au cou et lutte aujourd'hui pour s'éloigner de la zone rouge de la Ligue 1. Rien de réjouissant. Néanmoins, cette gestion laborieuse a abouti à un dénouement extraordinaire et inespéré : la mise en vente du club !

Les repreneurs semblent se bousculer au portillon

Et, quoiqu'en pensent quelques journalistes qui clivent l'environnement du club marseillais sous un très sombre aspect, l'OM dispose de beaucoup d'atouts pour attirer les investisseurs : la passion qu'il engendre n'a pas d'égale dans l'hexagone, son potentiel en termes de merchandising et de sponsors est énorme et il dispose d'infrastructures de très haut niveau. Dans le courant de la semaine, quelques médias ont annoncé que trois propositions sérieuses étaient déjà sur le bureau de Margarita, résultat d'une sélection stricte opérée parmi plus d'une dizaine de candidats. Cela s'annonce donc plutôt bien. Avant tout, il faut rappeler que les supporters attendent l'arrivée d'un patron aux antipodes du président actuel, disposant d'une forte poigne, ayant une bonne connaissance du football et de l'histoire du club, et disposé à occuper un poste à plein temps.

Légendes urbaines

Certains supporters estiment que les Louis-Dreyfus se sont servis de l'OM comme d'un levier pour promouvoir certaines de leurs filiales et que la réussite du club était secondaire, mais nous n'irons pas jusque-là. L'investissement de la richissime famille (qui a acquis le club en échange d'un franc symbolique) ne semble en tout cas pas être aussi important que veut bien le rapporter la rumeur. Dans une étude publiée en décembre 2015, OMForum a conclu que les LD n'avaient en réalité injecté que 89,5 M€ en augmentation de capital (essentiellement à la fin des années 1990) et 79,5 M€ en abandons de créances avec clause de retour à meilleure fortune (donc remboursables), depuis vingt ans. MLD évoque quant à elle un montant supérieur à 200 M€... Connaîtrons-nous un jour les chiffres exacts ?

Encore une fois, il est nécessaire de rappeler combien le Stade Vélodrome s'est assagi lors de la dernière décennie. Bien évidemment, l'ambiance ne ressemblera jamais (on l'espère) à celles, feutrées, de la Premier League ou du Parc des Princes. Mais en comparaison avec ce qui pouvait se produire au XXe siècle, la situation sportive critique n'a pas donné lieu à de gros débordements, hormis ces inscriptions sur la maison du président, et quelques chants virulents et banderoles assez drôles qui traduisent le sens de l'humour et la passion restés intacts de son public.

Quant aux coulisses troubles parfois dépeintes de façon théâtrale par certains employés de presse parisiens, on peut penser qu'elles sont autant alimentées par leur imaginaire et leur sens de la mise en scène que par le laxisme des patrons successifs. Pour rappel, l'affaire des comptes qui a conduit à la garde à vue des présidents marseillais concerne le monde des agents, et donc le football d'une manière générale, et non l'institution provençale. Ne soyez pas dupe, futur investisseur.

Hormis la parenthèse Marcelo Bielsa (qui n'a hélas pas disposé du loisir de choisir ses hommes lors du mercato 2014) et le quart de finale de l'équipe de Didier Deschamps, le passage de VLB n'a donné lieu qu'à de très rares réjouissances. Toutefois, c'est la politique de l'ancien conseiller de RLD qui a abouti au communiqué annonçant la mise sur le marché du club. On ne le remerciera donc jamais assez. Sans le faire exprès, à la façon d'un François Pignon dans La Chèvre, Vincent Labrune a rendu l'espérance aux fans découragés par les erreurs de gestion récurrentes des vingt dernières années. Souhaitons maintenant que le choix du futur propriétaire sera plus judicieux que celui effectué par Jean-Claude Gaudin, en 1996...

Par Meyer Lanski le samedi 16 avril 2016 à 16h44 - 8703 lectures.
Marseille doit prendre exemple sur Paris
Soprano sponsor de Marseille Consolat !

Vincent Labrune : son actualité

16 réactions à cet article
16/04/2016 à 16:54
Vasco93
Vasco93

moi j'attends de voir..même si je suis satisfait de l'officialisation de la mise en vente du club je suis assez perplexe sur la suite..nous sommes en avril et la saison prochaine se prépare dès maintenant..hors nous sommes dans un flou total concernant l'avenir..nous avons un proprio qui ne remettra plus une tune dans le club vu qu'elle le vend, des joueurs dont les 3/4 vont se barrer à la fin de saison et pas des moindres, un encadrement délètère en train de faire ses cartons sans qu'on sache qui va reprendre le gouvernail et dans quelles conditions..qui va vouloir signer et venir dans un merdier pareil avec de telles incertitudes ? perso je vois pas à part être suicidaire..bref tout cet optimisme béa suite à l'annonce de MLD me fait bien sourire et je crains que les sourires se transforment rapidement en désillusion très rapidement car le temps presse

16/04/2016 à 17:06
quoikidi
OM

@vasco +1 sauf que cet optimisme béat ne me fait pas sourire du tout ,même jaune.
Si les journalistes peuvent être taxés de parisianisme subjectif le ton de l'article me parait par trop optimiste,si les repreneurs se bousculaient et avaient mis des propositions sérieuses sur la table ,MLD aurait déjà vendu depuis longtemps.

16/04/2016 à 17:12
\\Fredo84//[sW]
\\Fredo84//[sW]

Excellent merci Meyer!! OM

16/04/2016 à 17:25
Aquafresh
Aquafresh

Très bon édito. OM

16/04/2016 à 17:54
JJ
JJ

Bravo Meyer ! Excellent !

16/04/2016 à 18:47
warrior
warrior

Tout est dit. Bravo.

16/04/2016 à 19:30
ommilano
OM

salut!@quoikidi,
cet optimisme,est du au fait,qu'on ne voit pas ce qui peut etre pire,pour le club ,que d'etre le jouet de personnes qui ne connaissent rien au football,et qui se sont servi de lui,l'ont trainé dans la boue,et envers lesquels,il n'y a plus aucune confiance...

16/04/2016 à 19:43
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Rien à redire à l'édito de Meyer très pertinent, lucide et d'un optimisme raisonnable basé sur des faits.

16/04/2016 à 20:56
Rico0013
OM

Bravo très bel édito bien punchy et accrocheur qui si ils le lisent pourrait faire rager bien des employés de presse parisiens (bien le bonjour à messieurs Riolo, Menes et j'en passe). Perso je ne vois pas de raison d'être pessimiste. La situation à mon avis ne pourra de toute façon pas être pire que celle que l'on à vécus en cette saison. Le fait que je pense que l'OM est un club vraiment attractif avec un beau potentiel économique et sportif (Bien que certains essaient de nous faire croire le contraire) mais après il est logique que les investisseurs y réfléchissent à deux fois avant de s'engager car l'OM n'est pas un club aussi facile que le PSG roi des bobos. Ils n'auront pas la même facilité à convaincre les marseillais qui eux connaissent bien le foot.

17/04/2016 à 08:29
quoikidi
OM


salut@omilano ok il faut être optimiste,mais aussi prudent ,sur le fait que l'OM soit si attractif que cela ,comme beaucoup le pense.Quand je lis Leroy qui dit qu'il n'a a qu'a faire comme pour le PSG ,c'est faux. Le PSG et l'OM ETAIENT des clubs populaires (en majorité) avant l'arrivée des quataris. De puis le tri des spectateurs(et non de supporters) s'est fait par le fric pour assurer des revenus beaucoup plus importants. Or ce qui est possible à Paris (ou Londres) ne l'est pas à Marseille ou la situation économique et le potentiel de gens friqués et de "people" n'est pas le même.(sauf si vous me prouvez le contraire)
Alors ce que l'on vit actuellement est catastrophique,mais au risque de faire hurler certains "afficionados" j'attribue une grande part de la situation actuelle à Bielsa. Un mec qui a des couilles comme il en a (soi-disant) ne laisse pas tomber le club après la première journée,il se barre AVANT .Ensuite c'est du replâtrage catastrophique .
Quand tu dis, et c'est vrai qu'il faut un repreneur qui s'y connaissent en foot.c'est évident mais ça ne court pas les rues.(Un mec style Aulas par exemple).
Je dis donc,réjouissons nous du départ de MLD qui ne veut plus investir (et c'est son droit le plus strict) ,mais l'optimiste doit être mesuré ,c'est mon cas,mais au risque de me répéter,la situation pour un repreneur n'est pas idyllique .Il existe de nombreux obstacles,plus qu'au PSG (puisque certains font le parallèle) le potentiel n'est absolument pas le même.

17/04/2016 à 08:32
quoikidi
OM


@Rico0013explique nous le beau potentiel économique du club,quel arguments?

17/04/2016 à 10:20
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

@quoikidi
Avant d'appartenir aux qataris, tu caches un aspect fondamental chez les sups parisiens totalement différents des sups marseillais. Il y a toujours eu une frange non négligeable en nombre de skins nauséabonds par le langage tenu pendant les matchs. J'ai encore en mémoire des slogans clairement exprimés contre certains clubs ou certains joueurs. Jamais, je n'ai vu une telle haine raciste à l'OM.
D'ailleurs, c'est le dernier président avant QSG qui a entamé des procédures pour tenter de libérer le stade de cette racaille. L'énorme différence entre les sups des 2 clubs se situe à ce niveau.
Le mot "populaire" sur ce point perd d'ailleurs tout son sens.
Quant à balancer la situation sur le dos de Bielsa en dédouanant volontairement l'oeuvre splendide de VLB au pouvoir, un peu fort de café.
A ce propos, connais-tu la véritable raison de son départ? Non, bien sur parce qu'une partie est soigneusement cachée depuis. Mais on se doute qu'il y a eu une question de pouvoir et d'argent.
La dernière consistant à remplacer Bielsa par Michel comptera parmi la plus merveilleuse.
Que la situation de l'OM soit différente de celle du QSG est une chose, nous faire croire qu'elle est davantage compliquée en est une autre, d'autant si cette soi-disant complication venait des sups...
D'ailleurs ce doit être pour ça que Meyer dans cet édito, très pertinent au demeurant, nous informe qu'il y a déjà eu une dizaine de "retours" sur le bureau de MLD.

17/04/2016 à 11:02
quoikidi
OM


@leffe je n'ai pas parlé de cette "fange" car le fait qu'ils soient racistes (même entre -eux Kop Boulogne et Tigris) et abjects n'a rien à voir avec le potentiel ECONOMIQUE, à ce que je sache, ils payaient leurs abonnements (pas très cher à l'époque) Donc le terme "populaire" est adapté au sens économique du terme,ce n'était pas (tous) des mecs friqués ,ce qui valide mon argumentation sur le potentiel.
Pour Bielsa je ne connais pas le motif de son départet je pense que tu ne le connais pas plus que moi,mais la situation lui était connue ,il savait ne pas pouvoir compter sur les mêmes joueurs au moins Gignac , Ayew et Imbula et que la situation économique du Club ne permettrai pas un recrutement important. arrêtons tous de croire que Bielsa était idiot au point de ne pas se tenir au courant des joueurs à sa disposition pour la saison à venir et de faire confiance aveuglement à Labrune surtout qu'il avait été échaudé la saison précédente.
Alors OUI son départà foutu un énorme bordel et est responsable en grande partie de notre situation,et je ne "dédouane" personne,en disant. cela
Quand aux dizaines de dossiers sur la table ce sont des bruits de couloir,des on -dit de proches,de "sources sûres",sauf si Meyer est le pseudo de Levi ,qui lui doit être au courant.
Pour le reste je ne suis pas pessimiste je suis prudent, et suivant Marseille depuis très longtemps ,rien n'est jamais simple .C'est un des rares clubs en France ou tout le monde veut se mêler de tout:politiques,ex-dirigeants,anciens joueurs,anciens entraineurs,les clubs de supporters (on sait pourquoi) même des ex-boxeurs !!!il ne manque que les syndicats du Port autonome, et les Corses (et encore j'ai pas de source sûre ;-))

17/04/2016 à 14:24
pandaemonium.0
pandaemonium.0

Mayer comme d'habitude qui nous pond un édito très bien écrit, structuré et complet. Après on peut être en désaccord avec le fond, mais la forme est parfaite OM

17/04/2016 à 16:19
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

@quoikidi
Décidément, nous resterons très souvent opposés, mais c’est ainsi.
Je préfère ne pas en rajouter tellement tu passes ton temps à dévier les propos des autres pour mieux installer les tiens.
Tout ça pour exposer des fausses certitudes voire des contre vérités dans la totalité de ta réponse.
Passer son temps à contredire les autres par de telles pratiques n'est pas dans mes les miennes.
Salut Monsieur "je sais tout sur tout, même quand il s'agit d'erreurs manifestes".
Au moins, maintenant je sais que ce tu connais de Marseille n'est qu'une image d'Epinal, une caricature.
C'est ce que je pensais depuis le début.
Que tu répondes ou pas, pour moi, c'est terminé !

17/04/2016 à 23:17
Zek
Zek

Edito signalé...
Son auteur aussi devrait prendre un jaune pour avoir "fait la pub" d'OM Forum
OM

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit