Michel recadre Batshuayi

  •    
  •    
  • om facebook

Critiqué ces dernières semaines pour son rendement et son activité au sein de l'équipe olympienne, Michy Batshuayi n'est pas non plus épargné par son entraîneur.

Lors de la traditionnelle conférence de presse d'avant match, Michel a trouvé "justes" les critiques formulées à l'encontre de son attaquant : "J'ai l'habitude de dire que les critiques sont toujours justes, et si on analyse les critiques actuelles sur Michy, elles le sont encore plus. Il n'a pas joué un bon match dimanche, il le sait".

Tout en renouvelant sa confiance au jeune international belge, l'entraîneur phocéen a tout de même profité de l'occasion pour le recadrer : "Mais ce n'est pas pour cela qu'il y a un manque de confiance à son encontre. Il doit participer autrement au jeu, il doit le connaître, l'appréhender, différemment. Ce n'est pas une critique, ce doit être une motivation pour lui."

Par FootMarseille le mercredi 10 février 2016 à 16h36 - 4040 lectures.
Replay : la conf de Michel
Trélissac, attention au "petit" !

Michy Batshuayi : son actualité

3 réactions à cet article
10/02/2016 à 16:46
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

C'est vrai qu'il y a encore une énorme marge de progression dans son jeu. Mais cette progression ne se fera que si, on ne s'arrête pas qu'à la critique ou des conseils donnés oralement via la vidéo, mais bien par un accompagnement positif sur le terrain lors des entraînements.

10/02/2016 à 18:42
Corentin34om
Corentin34om

Il a une grosse marge de progression c'est pour ça que les gens attendent beaucoup de lui,ces dernières semaines il n'est vraiment pas terrible.
Peut-être que l'arrivée de Fletcher va lui faire du bien car il pourra récupérer physiquement et avoir enfin de la concurrence.

11/02/2016 à 09:09
mbis
OM

L'escroquerie Michy
Un type sans physique, pas de vision de jeu, incapable de se positionner sur un terrain, un QI de palourde.
Il ne jouera pas l'Euro.
Et certains footix voit en lui le nouveau goléador.
Labrune vendez le rapidement...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit