Vedran Runje et Marseille


A 48 heures des retrouvailles de Jean-Pierre Papin, entraîneur de Lens, avec le Vélodrome de l'Olympique de Marseille, les déclarations et séquences souvenirs ne manquent pas. Cette rencontre de la 11ème journée aura aussi une saveur particulière pour un autre ancien Marseillais. En effet, au soir du 5 décembre 2003, le gardien olympien Vedran Runje quittait l'enceinte du boulevard Michelet. Laissant les cages olympiennes à Fabien Barthez dans des conditions particulières, le portier croate n'a toutefois pas oublié l'OM. Interrogé par les journalistes du site du RC Lens, il concède que " pour moi, Marseille, c'est beaucoup d'amis et deux ans et demi exceptionnels." Runje reconnaît que lors de son départ il avait été soutenu par les supporters olympiens et le dit tout haut. " Oui, c'est vrai ! C'est resté dans ma mémoire un bon souvenir. Ils ont été présents pour moi et je les remercie." Questionné sur l'impatience de ce retour au Vélodrome, Vedran assume pleinement : " Cela va donner une montée d'adrénaline et elle va faire du bien."


Par titiom le vendredi 19 octobre 2007 à 18h13 - 4089 lectures.
OM-Lens : le groupe de JPP
L'OM sur un jeune Italien

Vedran Runje : son actualité