Rekik : "Je ne sais pas d'où vient le problème"

  •    
  •    
  • om facebook

Face à Montpellier, Karim Rekik s'est rendu coupable d'une grossière erreur qui a coûté un but à l'OM. Après la rencontre, il a plaidé coupable.

FootMarseille a besoin de vous ! On vous explique pourquoi ici.


Karim Rekik

"Je ne comprends pas pourquoi nous jouons très bien à l'extérieur et moins à domicile. Je ne sais pas d'où vient le problème. Sur le deuxième but, Steve (Mandanda) m'a dit "laisse !", mais je ne l'ai pas entendu", a-t-il expliqué aux journalistes, en zone mixte. L'international néerlandais était déjà passé à côté de son match, face à Monaco, il y a une semaine. Il n'est décidément pas à l'aise sous la pression du Stade Vélodrome...


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le lundi 07 décembre 2015 à 10h28 - 2381 lectures.
Hilton : "J'ai senti les Marseillais fébriles"
Tigres : Gignac est qualifié pour la finale

Karim Rekik : son actualité

5 réactions à cet article
07/12/2015 à 10:36
stanluciano
stanluciano

A quand Sparagna ?

07/12/2015 à 11:30
Arbishop
OM

Le problème vient en parti de toi mec!

07/12/2015 à 11:46
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Mais pas systématiquement, faut pas exagérer.
Contre Rennes, il avait été très bon.
Tout incriminer sur un seul joueur comme si tous les autres avaient été parfaits.
Et la bourde à la 2e mn de Michy, on la laisse sous silence ?... Et ce n'est pas la seule, il en cumule des brouettes malgré le fait qu'il soit notre meilleur buteur...

07/12/2015 à 12:24
Tana
Tana

Entre sonmatche face à Monaco et celui face à Montpelleir, il a décidément du mal en ce moment.

07/12/2015 à 12:54
pandi
pandi

Pourtant il a joué au PSV c'est pas un club de bouseux qui n'y connaissent rien et ya de la pression la-bas. Après il joue vraiment bien à l'extérieur donc le potentiel est là, le probleme est donc dans la tête et dans le jeu pratiqué par l'équipe à domicile.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit