Mentalité en L1 : Payet d'accord avec Michel

  •    
  •    
  • om facebook

Dans L'Équipe, Dimitri Payet a abordé tous les sujets chauds du moment, sans langue de bois. Le milieu offensif a évoqué une réalité que beaucoup de protagonistes du football français continuent de nier.



Pour rappel, il y a quelques jours, Michel a confié sa surprise quant à la mentalité des joueurs de Ligue 1, dont certains lui ont demandé de se reposer plutôt que de jouer un match de Ligue Europa : "Je me suis senti concerné. Aujourd'hui, je découvre une autre mentalité. Ici, c'est impossible. Les matchs s'enchaînent et tout le monde veut les jouer. Mais il ne faut pas en vouloir aux joueurs français. On a été formés comme ça, dans une sorte de confort. En France, on considère qu'on ne peut pas faire trois matchs en sept jours. On s'est mis dans la tête ­ou on nous a mis dans la tête ­qu'il fallait se reposer", a expliqué le Réunionnais au quotidien.

Pour rappel, Didier Deschamps, Carlo Ancelotti, Jardim, Claudio Ranieri, Leonardo, ou encore Joey Barton avaient déjà pointé du doigt la mentalité en vogue dans le championnat français, laquelle semble bien peu en adéquation avec le football de haut niveau. Notre palmarès dans les Coupes d'Europe est d'ailleurs assez révélateur du problème...


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le mardi 13 octobre 2015 à 10h27 - 4001 lectures.
Quand Cabella retrouve le chemin des filets...
Payet ne pige pas, Cissé interpellé, revue de presse

Dimitri Payet : son actualité

2 réactions à cet article
13/10/2015 à 18:46
Corentin34om
Corentin34om

C'est sur que l'écart est énorme niveau mentalité entre l'Angleterre et la France,la majorité de nos joueurs sont paresseux et n'aiment pas faire des efforts en jouant plusieurs fois dans la semaine.

14/10/2015 à 08:48
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Pas étonnant cependant que cet aspect démarre dès la formation...
S'il est vrai qu'un match tous les 3/4 jours peut fatiguer les organismes à la longue, c'est à l'entraîneur de le repérer et d'agir en conséquence pas aux joueurs...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit