Olmeta se demande "ce que l'arbitre cherchait"

  •    
  •    
  • om facebook

Hier soir, l'OM et l'OL ont disputé un match passionnant, dans une ambiance bouillante. Les détracteurs du club phocéen s'en néanmoins donnent à coeur joie, alors que l'arbitre a interrompu la rencontre pendant une vingtaine de minutes. Pascal Olmeta se paye l'arbitre et estime qu'on en fait un peu trop sur des incidents pas si importants.

Pascal Olmeta

"Je ne sais pas à quoi l'arbitre (Monsieur Buquet, Ndlr) a voulu jouer, franchement. C'est lamentable ! Heureusement, on a évité l'émeute parce que je ne sais pas comment cela allait finir. Mandanda, quand il sort, il a vu que Lacazette a poussé trop loin son ballon et il retire ses bras. Et l'arbitre siffle penalty. Et encore je croyais qu'il allait lui sortir le rouge", a-t-il expliqué à France Football. L'ancien gardien phocéen considère également que l'homme en noir a aussi été "lamentable" lorsqu'il a fait "rentrer les équipes aux vestiaires" : "On est quand même à Marseille et il y a de quoi se demander ce que l'arbitre cherchait. Ce n'est pas beau. Il faut se poser la question de savoir pourquoi on n'a pas un seul arbitre français en Coupe du monde."

Enfin, il pense que Mathieu Valbuena et Anthony Lopes auraient pu désamorcer la tension, plutôt que de l'accroître : "Deux ou trois fois, il aurait pu ne pas en remettre, ne pas enflammer le public. Au contraire, il aurait pu de temps en temps envoyer un sourire et jouer le jeu avec le public. Je pense que ça aurait calmé les esprits. C'est pareil pour le gardien lyonnais (Anthony Lopes, Ndlr). Les canettes de bière, c'est lamentable, mais il pouvait faire semblant de boire un coup et ça calmait tout le monde. Je me rappelle d'un derby où j'ai pris une paire de ciseaux dans le bras, j'en ai toujours la cicatrice."

Par FootMarseille le lundi 21 septembre 2015 à 08h18 - 7217 lectures.
Aulas : "J'ai dit à Labrune que c'était un guignol"
Michel : "Notre équipe monte en puissance"

Pascal Olmeta : son actualité

4 réactions à cet article
21/09/2015 à 09:00
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Sur cette faute, on se demande ce que faisait le juge de ligne. Il devait être aux fraises...
Sur l'attitude des joueurs, Olmetta a raison. Ce n'est pas en enflammant davantage que la situation pouvait de calmer.
Mais c'est quand même, comme trop souvent, une nouvelle fois l'arbitre qui n'a pas été à la hauteur...

21/09/2015 à 10:33
Tana
Tana

Arbitre pas à la hauteur, je comprend pas sur ce match comment on peut pointer l'arbitrage.
Mandanda s'arrête et essait de ne pas toucher Lacazette mais il y a quand même contact, même léger. On a déja eu des pénos pour moi que ça.
Il y a eu plusieurs geste très durs sur valbuena, le carton rouge pour Alessandrini est justifié, sa faute est grossière dangereuse et surtout totalement injustifiée.
Après pour les jets de bouteilles, vous vouliez que l'arbitre ferme les yeux?
Autant je suis d'accord pour dire que depuis un bon moment, on arrive plus à avoir de pénos mais sur ce match l'arbitre à pas été au fraise. (hros jeu bien signalé, il a essayé de garder le calme sur le terrain)

21/09/2015 à 10:49
alca51
alca51

La premiere interruption, sur le corner de Valbuena, n'aurait jamais du avoir lieu. Le mec refusait de tirer parce qu'il se prenait des boulettes de papier... Sans rire, un arbitre avec des cojones aurait meme pu lui mettre un jaune pour perte de temps volontaire... Et c'est de la que c'est parti en cacahuète par la suite...

21/09/2015 à 11:48
Pancake
Pancake

Dire qu'il y a peno parce qu'il a été touché sans déconner. A ce moment on siffle peno dès qu'un attaquant touche le ballon parcequ'il y a toujours un contact (au moins du bras).
Peno c'est quand l'attaquant est DESEQUILIBRE, et ce n'était pas du tout le cas, on voit clairement la simulation, Lacazette lui-même dit à la mi-temps qu'il cherche le peno.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit