Caen-OM : the Zubar familly ?

  •    
  •    
  • om facebook

Loin des agitations footballistiques habituelles, le déplacement de l'OM à Caen revêt aussi une légère touche familiale. En effet, le défenseur marseillais Ronald Zubar pourrait retrouver, dans les rangs de son ancien club, son petit frère. Agé d'à peine 20 ans Stéphane Zubar, le cadet des frangins guadeloupéens, n'avait que peu de chance de jouer contre son aîné, il y a quelques jours. Cependant le vent à tourner pour eux, dans un tempo à deux temps. Tout d'abord du coté caennais avec la blessure du défenseur suédois Swensson, le jeune Stéphane peut prétendre à postuler face à Marseille dans l'arrière garde du SMC. De plus, avec la mise à l'écart par Albert Emon du contreversé capitaine olympien Habib Beye en ce début de saison, les chances de les voir évoluer sur la pelouse du stade D'Ornano se dessinent.

Si tel était le cas, les récentes déclarations du plus jeune des Zubar devraient rassurer les supporters de l'OM. En effet, dans une interview croisée entres les deux frères parue dans le quotidien Ouest-France, le jeune normand déclarait au sujet de Ronald: " Il n'est pas titulaire, mais s'il joue samedi, ce ne sera pas une bonne chose pour nous. Il va vouloir montrer ce qu'il vaut, va tout casser. "

Après une semaine difficile pour le latéral droit de l'Olympique de Marseille avec sa non-convoquation en sélection nationale (ndlr : problème de suspension), l'opportunité de faire ce choix de " famille " a été saisi par le coach phocéen. C'est donc vraisemblablement Lorik Cana qui devrait prendre le brassard de capitaine. L'Albanais qui avait montré ses qualités de leader en portant le prodige Samir Nasri, lors de sa blessure dans le OM-Bordeaux en amical, tentera sûrement de se faire pardonner de son erreur (pénalty provoqué) du OM-Nancyde la 4ème journée.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par titiom le vendredi 24 août 2007 à 19h06 - 4249 lectures.
Ludovic Giuly explique sa non-venue à Marseille
Coupe de la Ligue : un premier tour en mode canapé

Ronald Zubar : son actualité