Ayew : "Il y avait les Heinze, Lucho, Souley..."

  •    
  •    
  • om facebook

Interrogé par L'Équipe, André Ayew évoque le match à venir contre le PSG. L'international ghanéen espère en finir avec la série de défaites.

André Ayew

Le fils d'Abedi Pelé concède que les Olympiens n'ont pas été à la hauteur lors des dernières saisons : "Ils ont pris un ascendant logique. Quand on regarde la période où l'on gagnait, il y avait les Heinze, Lucho, Souley,... Des gars avec des gros salaires, de l'expérience et ils apportaient logiquement autre chose", a-t-il déclaré. Le milieu de terrain de l'OM est frustré par la mauvaise série en cours : "Ça fout les boules, ce n'est pas facile de l'accepter. Il faut stopper la série. Car si le Classique est important pour le championnat, c'est aussi une question d'ego et il y a le côté supporters." Mais la rencontre n'est pas perdue d'avance : "Ça va être compliqué (de gagner le championnat en cas de défaite dimanche, Ndlr), mais il faut qu'ils nous battent, d'abord... Avec le temps, j'ai compris qu'on ne pouvait pas prévoir comment va se passer ce match. Paris est le favori du championnat, mais on va jouer avec nos armes, pour le bousculer. On progresse mentalement, physiquement, on ressent qu'il y a de l'envie. On va tout faire pour gagner mais, même en cas de défaite, on ne lâchera pas. D'ailleurs, si on me dit, tu perds contre Paris et tu es champion, je signe. Sur le coup, ça ferait mal mais il ne faut pas se tromper d'objectif", a-t-il ajouté.

L'OM compte actuellement deux points de retard sur le PSG, à huit matchs de la fin du championnat.

Par FootMarseille le mercredi 01 avril 2015 à 09h09 - 2314 lectures.
Anigo : "Une défaite serait dramatique"
Anigo : "Clara Morgane est passée par hasard"

André Ayew : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit